Guardiola ? « Le meilleur sélectionneur pour l’Espagne », selon Luis Enrique


En marge de l’annonce de sa liste, Luis Enrique a évoqué la possibilité de voir Pep Guardiola prendre les rênes de la Roja.

Luis Enrique a balayé l’actualité autour de la sélection espagnole ce jeudi en conférence de presse, près de deux mois après un Euro achevé en demi-finale face à l’Italie pour la Roja.

Le sélectionneur espagnol a notamment évoqué le cas des six joueurs retenus pour disputer les JO et qui n’ont donc pas eu de véritables vacances : « Il est vrai qu’ils ont eu un été intense, mais je considère que c’est nécessaire [de les prendre] », a assuré Enrique.

« Sur les six joueurs, nous avons traité chaque cas individuellement. Deux d’entre eux seront présents au camp d’entraînement. Eric [Garcia] vient, tout comme Unai [Simon]. Le reste, je pense qu’il est approprié pour eux de se reposer. Les canaux de communication entre la fédération et les clubs sont ouverts. Nous savons qui ils veulent. Je sais que tous ceux qui ne sont pas sur la liste voulaient venir. »

Le sélectionneur a également été interrogé sur les déclarations de Pep Guardiola, qui a laissé entendre qu’il quitterait Manchester City en 2023, pourquoi pas pour prendre ensuite en main une sélection nationale.

« J’aimerais, j’aimerais qu’il soit sélectionneur de l’Espagne. Ce serait parfait, a-t-il estimé. J’aimerais voir l’équipe nationale sous son empreinte. Je ne pense pas qu’il puisse y avoir un meilleur sélectionneur que lui. »

« Ramos ? Malheureusement, c’est la même situation que l’année dernière »

Luis Enrique est également revenu sur la situation de Sergio Ramos, qui n’a toujours pas joué sous le maillot du PSG, et le fait qu’il n’y ait toujours aucun joueur du Real Madrid dans sa liste, comme lors de l’Euro.

L’article continue ci-dessous

« Malheureusement, c’est la même situation que la saison dernière. Depuis que nous avons donné la liste, il n’a pas été capable de participer à un seul match », a-t-il commenté à propos du défenseur central.

« Je pense que mes actes répondent bien mieux que mes paroles. Je ne pourrais que me compliquer la tâche en essayant d’expliquer quelque chose qui, pour moi, est comme ça. »

Enfin, le sélectionneur a été interrogé sur la possibilité de voir Kylian Mbappé débarquer en Espagne, chez les Merengue. « Peut-être… et peut-être pas. S’il était espagnol, j’aimerais qu’il soit là où il est. On aura beau faire travailler Molina, je ne pense pas qu’on l’aura, a-t-il plaisanté. Le championnat espagnol est très fort et nous devons promouvoir nos joueurs et le système des jeunes, même si les stars sont toujours une bonne chose. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*