Stade Rennais v Nantes résumé du match, 22/08/2021, Ligue 1


Rennes-Nantes (1-0) : Rennes s’adjuge le derby breton

Dominateur tout au long du match, Rennes a logiquement remporté le derby breton.

C’est sous un beau soleil et avec un public chaud bouillant que s’est déroulé ce derby breton. Un derby pratiquement à sens unique tant les Rennais ont dominé les Nantais. Des Rennais en pleine forme alors qu’ils avaient joué, et gagné, trois jours plus tôt en Coupe d’Europe.  

Rennes entreprenant

Attaquant le match pied au plancher, Rennes lançait les hostilités avec une frappe de Tait repoussée de manière peu académique par Lafont dès la 7e minute de jeu.

Deux minutes plus tard, c’est Bourigeaud qui tentait sa chance : son tir, contré par Girotto, prenait à contre-pied Lafont et venait mourir de peu à côté des cages.

Arc-bouté en défense, Nantes se procurait une seule occasion dans ce premier acte mais c’était la plus belle : sur une frappe de Ludovic Blas, Alfred Gomis repoussait la balle sur Melling qui l’envoyait involontairement sur la transversale avant de parvenir à dégager son camp (31e).

Après ce ouf de soulagement, Rennes subissait un coup dur avec la blessure de Doku. Touché à la cuisse gauche après un choc avec Corchia, le Belge cédait sa place à Sulemana (43e).

Terrier l’opportuniste

La deuxième période était moins intense, les joueurs payant sous doutes les efforts fournis lors des quarante-cinq premières minutes mais Rennes voyait enfin sa domination récompensée avec un drôle de but de Martin Terrier juste avant l’heure de jeu : sollicité par Santamaria pour un une-deux, Terrier manquait en effet son contrôle et perdait la balle de vue. En se retournant, il retrouvait le ballon et sans se poser de questions, tirait au but. Lafont se détendait de tout son long sans parvenir à empêcher la balle de finir au fond de ses filets (1-0, 58e).  

Galvanisé par cette ouverture du score, Rennes manquait le break dans la foulée, Lafont repoussant un tir de Guirassy (60e).

Première succès de la saison pour Rennes en L1

Histoire d’entretenir la légende du derby breton, Charles Traoré chargeait Sulemana puis Bourigeaud et Girotto échangeaient quelques amabilités avant que l’arbitre de la rencontre, mademoiselle Frappart, fasse retomber la tension en appelant les deux équipes au calme.  

Malgré une fin de match débridée, le score n’évoluait plus et Rennes, après des matches nuls contre Lens (1-1) et Brest (1-1) pouvait savourer son premier succès de la saison en Ligue 1. Quant aux Nantes, après un nul à Monaco et une victoire contre Metz, ils chutent pour la première fois de la saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*