Première pour Johannes Veerman qui empoche le Czech Masters


L’Américain de 29 ans signe son premier succès professionnel sur le Tour européen à l’issue d’une bataille palpitante avec Pulkkanen et Stenson.

Heureux Johannes Veerman ! Le 179e joueur mondial a rendu un superbe 68 lors du dernier tour du D+D Real Czech Masters qui se déroulait ce dimanche sur l’Albatross Golf Resort à Prague, pour remporter la victoire lors de son 59e départ sur le circuit européen.

Johannes Veerman (29 ans), qui empoche son premier titre sur l’European Tour, s’impose finalement avec deux coups d’avance (-15) à l’issue du dernier tour après une bataille palpitante avec ses partenaires de jeu, le Finlandais Tapio Pulkkanen (-13) et le Suédois Henrik Stenson (-12). Très en verve et auteur d’un putt monstrueux sur le green du 13, le Scandinave a noyé ses chances sur le trou 16, avec un vilain double bogey…

C’est son l’Américain Sean Crocker (-13) qui termine finalement ex aequo à la 2e place tandis que son compatriote Paul Peterson (-12), vainqueur de ce tournoi en 2016, finit à égalité au 4e rang.

«Je ne peux pas croire que j’ai gagné»

Après avoir réussi son putt final, Veerman a déclaré: «C’est incroyable. Je veux dire, j’ai joué avec deux grands joueurs aujourd’hui, tous les deux ont très bien frappé tout le long du parcours. À un moment donné, nous étions quatre à égalité en tête et je suis resté fidèle à mon jeu. Je ne peux pas croire que j’ai gagné. Je me réveillerai demain et alors je réaliserai vraiment…»

En se remémorant son putt pour la victoire, Johannes Veerman a conclu : «Je n’ai jamais été aussi nerveux sur le coup d’approche du green du 18e trou et encore plus nerveux sur ce putt. C’est simple : je l’ai joué cent fois cet enchaînement, mais aucun n’a jamais ressemblé vraiment à celui-là !»

Classement final du D+D REAL Czech Masters 2021 (par 72) :

  1. Johannes Veerman (EU) -16 (71-66-68-68)
  2. Steve Crocker (EU) -13 (68-67-70-70) ; Tapio Pulkannen (Fin) -13 (68-69-66-72) …etc.

Découvrez le leaderboard complet avec Le Figaro Golf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*