Les chiens de l’ITBP rapatriés par les Afghans serviront désormais dans les opérations anti-Naxal du Chhattisgarh | Inde Nouvelles


NEW DELHI : Trois chiens de combat qui faisaient partie du contingent de sécurité du commando ITBP en Afghanistan seront bientôt déployés avec l’unité des opérations anti-Naxal des gardes-frontières opérant à Chhattisgarh, ont annoncé mercredi des responsables.
Les trois chiens – Roobi (une race femelle malinoise belge), Maya (femelle Labrador) et Bobby (mâle Doberman) – ont été envoyés dans un chenil spécial du camp ITBP dans la région de Chhawla au sud-ouest de Delhi après avoir atterri à la base aérienne de Hindon à Ghaziabad mardi à bord d’un vol d’évacuation militaire spécial de l’Afghanistan contrôlé par les talibans.
Les chiens ont servi pendant environ trois ans avec le contingent commando de la police des frontières indo-tibétaine (ITBP) qui gardait l’ambassade de l’Inde à Kaboul, la capitale de l’Afghanistan, et son personnel diplomatique.
« Les trois chiens ont détecté de nombreux engins explosifs improvisés (EEI) et ont protégé la vie non seulement des diplomates indiens mais aussi des civils afghans locaux travaillant dans l’ambassade. »
« Ils seront bientôt déployés avec des unités de l’ITBP entreprenant des opérations anti-maoïstes au Chhattisgarh », a déclaré une source officielle.
Les chiens ont été élevés et entraînés au centre national de formation pour chiens ITBP (NTCD) à Bhanu près de Chandigarh avant d’être envoyés en mission à l’étranger.
Les chiens faisaient partie du contingent indien de 150 membres, dont 99 commandos ITBP, qui ont pris un avion de l’IAF mardi matin depuis l’aéroport international Hamid Karzai de Kaboul pour atteindre Hindon via une halte de ravitaillement à Jamnagar dans le Gujarat.
Avec cette désinduction, toute la force de la force, qui est principalement chargée de garder la ligne de contrôle réel (LAC) avec la Chine, a été retirée de ce pays, y compris tous les diplomates et le personnel de l’ambassade.
L’Inde avait déployé plus de 300 commandos ITBP pour sécuriser son ambassade, ses consulats et ses diplomates en Afghanistan.
Il a été déployé pour la première fois pour sécuriser les locaux de l’ambassade de Kaboul et ses résidents en novembre 2002.
Il a ensuite envoyé ses détachements supplémentaires pour surveiller de la même manière les consulats indiens situés à Jalalabad, Kandhar, Mazar-e-Sharif et Herat.
Les détachements des consulats ont déjà été retirés après leur fermeture récente en raison de la crise actuelle dans le pays et également en raison de la fréquentation négligeable alors que la pandémie de coronavirus s’emparait du monde.
Certains des commandos sont revenus de Kaboul lors de vols précédents.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*