La plus grande ville du Pakistan va subir un verrouillage partiel pour freiner la propagation du virus


KARACHI (Crumpa) – La plus grande ville du Pakistan, Karachi, va subir un verrouillage partiel d’une semaine à partir de samedi pour freiner la propagation de la variante delta du coronavirus, car les hôpitaux de la ville sont proches des niveaux de saturation, a déclaré vendredi le ministre en chef de la province.
Un jour plus tôt, le gouvernement fédéral pakistanais a annoncé une interdiction pour le personnel d’entrer dans les bureaux publics, les écoles, les restaurants, les transports, les centres commerciaux et les voyages en avion sans certificat de vaccination, bien que seulement 2,7% de la population ait reçu les deux vaccins Covid-19.
“Je sais que les gens ne seront pas à l’aise avec le verrouillage, mais il est inévitable que nous devions réduire les chiffres”, a déclaré Mural Ali Shah, ministre en chef de la province du Sindh, lors d’une conférence de presse.
Au cours des dernières 24 heures, le Pakistan a signalé 86 décès, dont 14 à Karachi, alors que la positivité du coronavirus dans la capitale du Sindh a atteint environ 25%.
Selon l’hôpital universitaire Aga Khan, il y a près de 100% de prévalence de la variante Delta dans la ville, a déclaré le directeur général de la province.
Il a déclaré que Karachi avait vu 20 % de cas au cours des dernières semaines, mais après la fête musulmane de l’Aïd, le virus s’est également propagé dans les zones rurales, les chiffres étant passés de 2 % à 6 %, alors que les gens visitaient les villes natales.
Sur une population de 220 millions d’habitants, plus de 27,8 millions ont reçu une injection de vaccin, mais seulement 5,9 millions ont été complètement vaccinés, selon le Centre national de commandement et d’opérations (NCOC), un organisme dirigé par l’armée qui supervise la riposte à la pandémie.
Le verrouillage sera en place jusqu’au 9 août et se concentrera sur le secteur de la vente au détail dans la ville. Les services essentiels seront ouverts.
Les restaurants ne seront autorisés que la livraison. Aucun plat à emporter, repas sur place ou à l’extérieur ne sera autorisé, a déclaré un document du bureau du ministre en chef.
Les établissements de santé, y compris les centres de vaccination, resteront ouverts, a-t-il déclaré, ajoutant que les bureaux du gouvernement provincial seront fermés au cours de la semaine.
Plus tôt dans le mois, des experts de la santé avaient averti que la fête musulmane et les élections au Cachemire sous administration pakistanaise, toutes deux tenues dans le mois, pourraient s’avérer être des événements à grande diffusion.



Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*