Ribéry à l’OM ? Longoria reste discret


Libre de tout engagement, Franck Ribéry est annoncé comme possible transfuge de l’OM. Longoria n’a pas démenti.

Et si Franck Ribéry effectuait son retour à Marseille onze ans après l’avoir quitté. C’est l’hypothèse qui est en train de circuler dans les médias. La direction marseillaise réfléchirait à la possibilité de proposer un contrat de courte durée à l’ancien international français.

Selon le journaliste Ekrem Konur, Ribéry a été proposé à Marseille par son agent suite à son départ de la Fiorentina. Le club toscan ayant choisi de ne pas renouveler le contrat de l’ailier français en raison de son âge avancé (38 ans).

L’article continue ci-dessous

Une rencontre pourrait se tenir cette semaine

L’ex-international tricolore aimerait revenir dans son ancien club pour au moins une saison. Et dans cette optique, il serait disposé à faire de gros sacrifices financiers. Une idée intéressante et à laquelle le board marseillais n’a donc pas dit non.

Pablo Longoria et ses disciples seraient en pleine réflexion. Des contacts ont été noués et une rencontre pourrait se tenir cette semaine afin de discuter de la faisabilité d’un transfert. La situation évolue bien et les fans olympiens ont le droit de rêver à un come-back de leur ancien chouchou. Ce jeudi, en conférence de presse, le patron marseillais n’a pas été très prolixe quand le nom de Ribéry a été mentionné. « Ribéry ? Ça, c’est la première nouvelle. Je ne peux que respecter sa carrière, mais on a déjà 4 joueurs à son poste : Ünder, Konrad, Luis Henrique, Radonjic. En ce moment, c’est normal qu’il y ait beaucoup de rumeurs », a-t-il rétorqué.

Pour rappel, Ribéry avait passé deux saisons à Marseille entre 2005 et 2007, signant 18 réalisations en 90 matches. Son éclosion au sein de cette formation lui avait permis d’intégrer l’équipe de France. Il avait ensuite été transféré au Bayern Munich pour un montant de 25M€. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*