Mises à jour et résultats de l’UFC Fight Night Live : Chan Sung Jung contre Dan Ige


LAS VEGAS – Deux poids plume de l’UFC en quête d’un futur tir au titre s’affronteront samedi soir à l’UFC Apex alors que Chan Sung Jung, également connu sous le nom de Zombie coréen, rencontre Dan Ige dans l’événement principal de l’UFC Fight Night.

Jung (16-6) cherchera à rebondir après une défaite en cinq rounds contre Brian Ortega en octobre. Le Sud-Coréen aurait peut-être gagné une chance au titre s’il avait remporté ce combat, mais tentera plutôt d’éviter sa première séquence de défaites depuis 2010.

Ce combat est une énorme opportunité pour Ige (15-3), qui a compilé un impressionnant record de 7-2 à l’UFC mais n’a pas encore collecté ce nom de signature qui mettrait son CV au-dessus. Ige, qui est né à Hawaï et se bat maintenant à Las Vegas, vient de sortir un KO de 22 secondes contre Gavin Tucker en mars.

Le co-événement principal est un combat des poids lourds entre Aleksei Oleinik, classé n ° 15 par l’UFC, et Serghei Spivac, qui a remporté ses deux derniers et trois de ses quatre derniers.

Suivez les récapitulations après chaque combat de Brett Okamoto ou regardez UFC Fight Night sur Crumpa +.


Combat en cours :

Poids mi-lourd : Aleksa Camur (6-1, 2-1 UFC, -240) contre Nicolae Negumereanu (9-1, 0-1 UFC, +200)


Résultats:

Poids de paille: Virna Jandiroba (17-2, 3-2 UFC) bat Kanako Murata (12-2, 1-1 UFC) par TKO au deuxième tour

Récapitulatif à venir.


Poids welter: Khaos Williams (12-2, 3-1 UFC) bat Matthew Semelsberger (8-3, 2-1 UFC) par décision unanime

Josh Parisian, à droite, a eu raison d’une grande partie du travail de corps à corps contre la cage lors de son combat avec Roque Martinez. Chris Unger/Zuffa LLC

Après sa première défaite à l’UFC, Williams a enchaîné 15 minutes impressionnantes pour revenir dans la colonne des victoires contre un Semelsberger très match.

Williams, de Detroit, a battu Semelsberger par décision unanime par des scores de 30-27, 29-28 et 29-28. Sa vitesse et sa puissance ont eu un effet dès le début, car il a ensanglanté le nez et la bouche de Semelsberger lors du premier tour. Mais Semelsberger a montré du cœur et a défié Williams aux pieds jusqu’à la cloche finale.

Selon UFC Stats, Williams a devancé Semelsberger avec un total de 108 à 56. Il a fait des blitz à plusieurs reprises avec des rafales pour marquer des points, bien qu’il ait parfois heurté les compteurs de droite de Semelsberger. Semelsberger a également fait certains de ses meilleurs travaux avec des coups de pied à la jambe gauche de tête de Williams, ce qui a clairement dérangé Williams à la fin du combat.

En fin de compte, cependant, la boxe de Williams a prévalu et il a amélioré son record UFC à 3-1. Sa seule défaite est venue contre Michel Pereira lors de son dernier combat en décembre.

Regardez ce combat sur Crumpa+.


Poids lourd : Josh Parisian (14-4, 1-1 UFC) bat Roque Martinez (15-8-2, 0-3 UFC) par décision partagée

Le Parisien, un ancien des Contender Series, a remporté sa première victoire à l’UFC dans un combat des poids lourds qui s’est transformé en une guerre d’usure. Le Parisien, 31 ans, et Martinez, 35 ans, ont régulièrement échangé des coups de poing et des genoux au corps à corps et au stand de boxe tout au long. C’était très aller-retour, comme le montrent les scores. Deux juges l’ont eu 29-28 pour le Parisien, un autre l’a vu 29-28 pour Martinez.

Martinez, de Guam, a montré une bonne pression sur les pieds, en particulier dans le premier tour. Il a lancé des coups de poing pour entrer dans le corps à corps et a coupé le Parisien sous son œil gauche au début du combat.

Le Parisien s’est cependant adapté à la pression des deuxième et troisième tours et a fait un meilleur travail en mélangeant ses frappes. Ses genoux contre le corps étaient très efficaces, tout comme son coup de pied avant et ses coudes sur le dessus. Martinez a continué à travailler et à décrocher des coups de poing ailés. Le troisième tour a été très serré.

Le Parisien a rejoint l’UFC l’année dernière et a perdu ses débuts promotionnels contre Parker Porter en novembre.

Regardez ce combat sur Crumpa+.


Léger: Rick Glenn (22-6-1, 4-3 UFC) bat Joaquim Silva (11-4, 4-3 UFC) par TKO au premier tour

Glenn, de Marshalltown, Iowa, se bat professionnellement depuis près de 15 ans. Le KO de samedi aurait pu être son meilleur à ce jour.

Glenn, 32 ans, a fait un travail rapide sur Silva, alors qu’il a éliminé le Brésilien avec des coups de poing à seulement 37 secondes de leur combat léger. C’était la première arrivée de Glenn à l’UFC, et la première au classement général depuis 2016.

L’arrivée est survenue peu de temps après que Glenn ait gravement blessé Silva avec un contre de la main gauche, alors que Silva s’avançait avec des coups de poing. Silva a réussi à rebondir mais était toujours blessé, et l’arbitre Mike Beltran est intervenu après que Glenn l’ait à nouveau lâché avec un court uppercut.

C’était un résultat bienvenu pour Glenn, qui n’avait pas concouru depuis novembre 2018 en raison d’une blessure et d’un test COVID-19 positif en décembre.

Regardez ce combat sur Crumpa+.


Poids mouche femmes: Casey O’Neill (7-0, 2-0 UFC) bat Lara Procopio (7-2, 1-2 UFC) par soumission au troisième tour

Khaos Williams a déclenché des rafales de coups agressifs tout au long de son combat avec Matthew Semelsberger. Chris Unger/Zuffa LLC

L’espoir australien des poids mouches O’Neill est resté invaincu avec une victoire impressionnante sur le Brésilien Procopio.

O’Neill, qui est né en Écosse mais se bat depuis l’Australie, a soumis Procopio via un étranglement arrière nu à 2:54 du troisième tour. O’Neill a maintenant terminé les deux adversaires qu’elle a affrontés à l’UFC. Elle a marqué un TKO contre Shana Dobson en février.

La soumission a couronné une performance très complète d’O’Neill, 23 ans, qui ne se bat professionnellement que depuis 2019. Après un premier tour compétitif qui s’est déroulé principalement aux pieds, O’Neil s’est installée dans son jeu au sol, avec les coudes de la position supérieure et la finition de soumission.

Procopio, ceinture noire de jiu-jitsu brésilien, est en fait celui qui a d’abord cherché à faire avancer les choses. Mais O’Neill s’est avéré assez à l’aise là-bas et a fait payer Procopio à plusieurs reprises avec des frappes au sol et des frappes au corps à corps après avoir défendu des tentatives de retrait.

Regardez ce combat sur Crumpa+.


Encore à venir:

Poids plume hommes : Chan Sung Jung (16-6, 6-3 UFC, +105) contre Dan Ige (15-3, 7-2 UFC, -125)
Poids lourd : Aleksei Oleinik (59-15-1, 8-6 UFC, +190) contre Serghei Spivac (12-2, 3-2 UFC, -230)
Poids coq hommes : Marlon Vera (16-7-1, 10-6 UFC, -200) contre Davey Grant (13-4, 5-2 UFC, +170)
Poids plume hommes : Julian Erosa (25-9, 3-4 UFC, +120) contre Seungwoo Choi (9-3, 2-2 UFC, -140)
Poids moyen : Wellington Turman (16-4, 1-2 UFC, +105) contre Bruno Silva (19-6, 0-0 UFC, -125)
Poids welters : Matt Brown (24-18, 15-12 UFC, +145) contre Dhiego Lima (17-8, 4-6 UFC, -170)

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*