Ladji Doucouré escroqué et ruiné : “Un jour je me suis réveillé et il n’y avait plus rien”


Ladji Doucouré est un champion dans sa discipline. L’athlète de 38 ans, spécialiste du 110 mètres haies, a reçu le titre de champion du monde en 2005, se faisant ainsi un nom dans le milieu. Comme de nombreux athlètes, ses performances et ses expériences lui ont permis de gagner de l’argent, beaucoup d’argent. Mais comme il l’a révélé lors d’une interview pour Vice TV, il s’est retrouvé ruiné du jour au lendemain.

Le 27 avril, la page Facebook du média a dévoilé un extrait de l’interview de Ladji Doucouré. Le finaliste malheureux de Danse avec les stars 10 (en 2019) y revient sur un moment douloureux de sa vie. “Je gagnais bien ma vie. Et je n’ai plus rien. J’ai fait trop confiance“, a-t-il tout d’abord expliqué. Et de rentrer un peu plus dans les détails : “J’ai travaillé avec des personnes qui étaient là pour gérer mes biens, mon argent. Faire des investissements sur des trucs sûrs. Dans la pierre, comme on dit. (…) Et un jour je me suis réveillé et il n’y avait plus rien. Et moi je m’en voulais parce que j’ai fait confiance alors que mon père m’avait dit : ‘Ne fais pas confiance aux gens.’ Je ne l’ai pas écouté. J’ai fait confiance pendant douze ans. Et les douze ans où j’ai gagné beaucoup d’argent, un jour il n’y avait plus et ça, ça fait mal.

Touché, Ladji Doucouré a expliqué qu’il vit avec cette épreuve, mais qu’il fait tout pour la mettre dans un coin de sa tête afin de ne pas trop y penser. Pourtant, il a accepté de se confier davantage sur cette période douloureuse. Il a ainsi rappelé qu’il a eu des “contrats très jeunes“. Il a fait profiter ses parents de ses gains et, le reste était mis à la banque. “Quand je ne vois pas l’interêt, je n’achète pas. (…) Du coup, je n’ai pas beaucoup dépensé“, a-t-il précisé. Pourtant, il s’est retrouvé sans rien car il a fait confiance aux mauvaises personnes, des gens qu’il a rencontrés lorsqu’il a pris son appartement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*