Jean Castex songe à faire vacciner Sheila pour redorer l’image de l’AstraZeneca


Matignon aurait envisagé que la chanteuse puisse accompagner une campagne de communication incitant les plus de 55 ans à utiliser le vaccin britannique.

«Nous avons des difficultés pour convaincre sur l’AstraZeneca, il faut réfléchir en termes de communication et de capacité à convaincre», regrettait le président mardi lors d’une réunion à l’Élysée. Pour en finir, du moins atténuer la mauvaise réputation dont souffre la solution britannique, l’exécutif cogite apparemment tous azimuts.

Selon le Canard Enchaîné, Matignon aurait chargé le service d’information du gouvernement (SIG) de proposer un plan de communication pour inciter les plus de 55 ans à recevoir leur première dose.

À l’image d’Elvis Presley et son action contre la polio en 1956, le SIG aurait obtenu de TF1 le droit de diffuser les vaccinations filmées de plusieurs stars de la chanson et du petit écran correspondant à la tranche d’âge visée. M6 et France Télévision devraient suivre prochainement.

Parmi les célébrités de plus de 55 ans envisagées pour cette campagne, un premier nom, soufflé par le Premier ministre en personne, est arrivé aux oreilles de l’hebdomadaire satirique. «Il faudrait que Sheila se fasse vacciner», aurait suggéré Jean Castex auprès de ses communicants.

L’égérie de Salut les copains deviendra-t-elle la nouvelle figure de proue de la vaccination ? Sans faire injure à la popularité de l’interprète de Spacer, âgée de 75 ans, il en faudra certainement plus pour écouler les centaines de milliers de doses d’AstraZeneca délaissées par nos compatriotes depuis la découverte de plusieurs cas de thromboses liées à la prise de ce vaccin.

Toujours selon le Canard Enchaîné, à peine 10.000 des 60.000 injections disponibles pour les personnes prioritaires de plus de 55 ans ont été réalisées le week-end dernier. Des centres ont même dû fermer prématurément leurs portes faute de volontaires. Un constat hélas partagé par les médecins et les pharmaciens, incapables d’écouler leur stock.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*