Florentino Perez se fait démolir


Le président du Real Madrid n’a pas la cote auprès de ses homologues en Liga et se fait démolir.

Le président de Villarreal, Fernando Roig, réputé pour être direct dans ses déclarations, a envoyé un message très dur à son homologue au Real Madrid Florentino Perez pour son implication dans le projet de création d’une Super League européenne.

Le responsable de Villarreal a adressé des critiques sévères au président du Real, ainsi qu’à l’Atletico Madrid, pour leur rôle dans la compétition séparatiste.

« Il est égoïste, égoïste et encore plus égoïste. Il ne pense qu’au Real Madrid et Villarreal ne va pas le sauver. », a dit Roig  à «A Punt» à propos de Perez. « Toutes ces choses qui ne sont pas décidées en fonction du mérite sportif n’ont aucun sens. »

Les commentaires de Florentino Perez, dans lesquels il a assuré que la Super League aiderait à sauver le football alors que le sport était en train de mourir, ont mis en colère un certain nombre de collègues présidents de La Liga.

« Le football n’est pas mort, la Super League va percer la bulle », a déclaré le président de Valence Anil Murthy.

Fernando Roig a également critiqué l’Atletico, affirmant clairement que le mérite sportif devrait être valorisé.

« Je n’ai parlé à personne dans les trois clubs, nous aurions dû parler mais ils ne l’ont même pas envisagé », a déclaré Roig dans une interview à Radio MARCA.

« L’Atletico Madrid a demandé des faveurs par téléphone dans le passé à Villarreal, mais personne ne m’a appelé à ce sujet. »

Pour rappel, Au même titre que l’Atlético en Espagne, l’Inter et l’AC Milan ont annoncé ce mercredi leur retrait de la Super League. La Juve, elle, s’interroge.  Le projet se fissure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*