Covid-19: la deuxième vague frappe le Népal; 14 districts déclarés hotspots


KATHMANDOU: Le Népal a déclaré jeudi 14 districts, y compris la vallée de Katmandou, comme points chauds de Covid-19 alors que la deuxième vague de contagion meurtrière a frappé le pays.
Le nombre national de coronavirus du pays est passé à 282054, le ministère de la Santé et de la Population confirmant 490 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures.
Sur le nombre total de cas à ce jour, 274 604 personnes se sont rétablies tandis que 3 066 sont décédées, selon le ministère.
Au cours des dernières 24 heures, 157 personnes ont été libérées et cinq sont décédées.
À ce jour, 2 329 547 personnes ont été testées dans le pays, dont 3 588 au cours des dernières 24 heures.
Actuellement, 4 384 patients actifs suivent un traitement dans différents centres d’isolement à travers le Népal.
Pendant ce temps, le ministère de la Santé a déclaré que les districts de Katmandou, Lalitpur, Bhaktapur, Kaski, Rupandehi, Chitwan, Banke, Parsa, Kailali, Morang, Dang, Surkhet, Bara et Bangladesh étaient extrêmement touchés par la deuxième vague du nouveau coronavirus.
Le ministère les a déclarés hotspots COVID-19 et a demandé aux étudiants de ne pas fréquenter les écoles de ces districts.
Les gens ont été exhortés à ne pas aller dans les restaurants et les clubs après 19 heures.
Il leur a également été conseillé d’éviter de s’adonner aux activités sportives, aux gymnases, au culte public dans les temples, aux foires, aux conférences, aux réunions, aux rassemblements, aux cinémas, aux centres commerciaux, aux théâtres, aux palais de fête, aux clubs de santé et aux piscines.
De même, il est conseillé aux hôtels de ne pas autoriser les clients sans un rapport négatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*