L’absence de Roger Federer, Rafa et Novak ouvre la voie aux jeunes selon un expert.



L'absence de Roger Federer, Rafa et Novak ouvre la voie aux jeunes selon un expert.

Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic sont les symboles incontestés du tennis depuis environ une décennie et demie, avec un total impressionnant de 58 titres du Grand Chelem. Pour la première fois depuis l’édition 2004 du tournoi de Paris-Bercy, un Masters 1000 s’est joué sans la présence d’aucun des Big 3.

L’Open de Miami a dû récolter un grand nombre de forfaits en raison des restrictions et du calendrier tordu de la pandémie, conduisant même les organisateurs à ne pas installer le Hard Rock Stadium cette année.

Le prestigieux événement de Floride s’est donc transformé en une grande opportunité pour la Next Gen, tout en représentant un avant-goût de ce que sera le circuit après le retrait des trois monstres sacrés.

Interviewé par le site officiel de l’ATP, le directeur du Miami Open, James Blake, a exprimé son opinion sur l’avenir du tennis et a salué le grand talent de certains des jeunes. Jannik Sinner, Hubert Hurkacz et Sebastian Korda sont quelques-uns des noms qui se sont distingués durant ces dix jours.

Les joueurs de la Next-Gen ont l’occasion de s’affirmer

James Blake a déclaré : “C’est passionnant parce que, chez les hommes, le tennis a été dominé pendant si longtemps par Novak Djokovic, Rafael Nadal, Roger Federer et Andy Murray.

Ils ont vraiment dominé ce sport pendant un long moment… Sans aucun d’entre eux ici, nous avons les nouveaux jeunes qui arrivent” James a souligné le fait que Novak, Roger et Rafa sont au sommet depuis très longtemps.

Il s’est porté garant des jeunes talents comme Jannik Sinner et Sebastian Korda, qui ont fait les gros titres à l’Open de Miami 2021 . L’ancien joueur américain de 41 ans a ajouté : “Reste à voir qui va s’imposer et qui va faire sa marque.

Nous avons de très jeunes joueurs comme Sinner et Korda, c’est passionnant et nous avons hâte de voir qui sera celui qui reprendra le flambeau que Roger, Rafa et Novak ont tenu pendant si longtemps”

Cependant, les choses sont différentes à Miami cette saison. En raison des effets du coronavirus, les responsables ont décidé de ne pas accueillir de nombreux spectateurs, et les joueurs ont même dû vivre dans une bulle.

Compte tenu de ces circonstances défavorables, il sera intéressant de voir qui franchira la dernière haie entre les deux jeunes. Dans une interview, le directeur du tournoi de Miami Open, James Blake, a parlé des points forts du tournoi.

L’ancien numéro 4 mondial a fait l’éloge de Korda et était fier que quatre joueurs américains aient atteint les huitièmes de finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*