Klopp : « Je n’aurais pas invité Sergio Ramos à mon anniversaire »


Le manager de Liverpool a reconnu qu’il en a longtemps voulu à Sergio Ramos pour son comportement agressif en finale de la C1 2018.

Jurgen Klopp insiste sur le fait que Liverpool n’est pas animé par un « esprit de vengeance » alors qu’il se prépare à retrouver le Real Madrid en quarts de finale de la Ligue des champions cette semaine.

Les Reds ont atterri dans la capitale espagnole lundi après-midi avant leur alléchant huitième match contre les champions d’Espagne. Une grande partie des conférences de presse d’avant-match se sont concentréee sur la rencontre des équipes lors de la finale 2018 à Kiev, que le Real a remportée 3-1.

Sergio Ramos, qui avait endossé le rôle du méchant ce soir-là, ne jouera pas mardi en raison d’une blessure, mais pas moins de 14 des 22 joueurs qui ont commencé le match pourraient le faire à nouveau, et les avis sont partagés pour savoir qui abordera ce duel comme favori. .

« Montrer à quel point nous sommes bons collectivement »

S’exprimant devant les journalistes ce lundi, Klopp a déclaré: « Nous ne sommes pas en tournée de vengeance ici. Je ne crois pas trop à la vengeance, mais ce serait bien de passer, car cela signifierait que nous serons en demies. Ma motivation est au plus haut niveau car c’est la Ligue des champions, nous jouons au Real Madrid et nous voulons passer au tour suivant. Cela n’a rien à voir avec 2018 ».

« Quand il y a eu le tirage, je me suis bien sûr souvenu du match d’il y a trois ans parce que c’était la première fois que nous nous affrontions depuis. J’ai dit après ce match [2018] que si quelqu’un me demandait une semaine plus tard ou un mois plus tard si j’inviterais Sergio Ramos à mon 60e anniversaire, alors je dirais non! Là, peut-être que j’y repenserais. Ce n’est pas qu’il n’est pas un grand footballeur mais je n’ai pas aimé ce qui s’est passé ce soir-là. C’était une soirée étrange pour nous, mais c’est il y a longtemps et je ne peux pas retrouver ce sentiment, cette colère », a poursuivi le coach allemand.

« Je ne peux qu’essayer de préparer mon équipe à montrer demain à quel point nous sommes bons en tant qu’équipe de football. C’est une saison étrange et une saison difficile pour nous, mais nous voulons montrer à quel point nous sommes bons, et si nous sommes meilleurs que le Real Madrid et que nous pouvons marquer plus de buts, nous passons au tour suivant. Et sinon, c’esst le Real Madrid qui le fera », a conclu Klopp.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*