Relancé sur le cas Benzema, Deschamps ironise


Le sélectionneur français a accueilli avec le sourire une question concernant l’absence de Karim Benzema.

L’équipe de France se produisait ce dimanche au Kazakhstan, pour sa 2e sortie en éliminatoires de la Coupe du Monde. A l’issue de la rencontre, et lors du point-presse, Didier Deschamps, le patron tricolore a été relancé sur un sujet qu’il n’a pas abordé depuis longtemps, à savoir le cas Karim Benzema.

En toute fin de la conférence de presse, un journaliste local a donc osé interroger le sélectionneur français sur l’avant-centre du Real Madrid et la raison de son éviction du groupe. En temps normal, DD aurait fait la moue face à ce genre de question. Mais cette fois, étant de bonne humeur après le succès des siens (2-0), il a préféré en rigoler. 

Deschamps préfère en rire désormais

« Oh ! Non ! Même ici ?! », a-t-il lâché sur le ton de la plaisanterie, avant de poursuivre : « allez, on restera sur les autres questions. Je suis sûr que c’est un journaliste français qui vous a soufflé celle-là. »

Si le sujet Benzema s’est invité au Kazakhstan c’est probablement parce que l’attaquant du Real Madrid brille actuellement de mille feux avec son équipe. Il semble même être dans la forme de sa vie, avec une efficacité impressionnante à chacune de ses sorties.

Il y a quelques jours, l’ancien international français Jean-Michel Larqué avait défendu sa cause en invitant notamment à faire preuve de grandeur et pardonner à celui qu’il ignore depuis octobre 2015.

Benzema a vu son compteur de sélections s’arrêter à 81 unités. L’affaire de la sextape, sa mise en examen puis ses propos à l’endroit de Deschamps l’ont desservi. Quoi qu’il fasse depuis pour séduire le sélectionneur, il apparait évident que les portes des Bleus lui sont désormais définitivement fermées. Et ce n’est pas la réponse ironique du jour livrée par l’entraineur tricolore qui pourrait faire croire le contraire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*