Julien Guirado violent envers Marine El Himer : « période noire, pseudo dépression », il se confie


Discret depuis plusieurs mois, Julien Guirado a fait son retour à la télévision à l’occasion d’une interview pour Non Stop People, diffusée le 12 mars 2021. Le jeune homme de 29 ans est revenu sur son enfance ou son expérience dans Secret Story 7 en 2013. Il a également accepté de revenir sur sa relation tumultueuse avec Marine El Himer.

Cela faisait un an que Julien Guirado n’était pas apparu à la télévision. Sa dernière visibilité date de 2019 dans Les Princes de l’amour (W9), une édition au cours de laquelle il s’était réconcilié avec la soeur jumelle d’Océane. Les anciens tourtereaux s’étaient fiancés laissant penser qu’entre eux, c’était pour la vie. Mais en avril 2020, les deux candidats ont annoncé leur rupture. Très vite, il a été révélé que le Toulousain avait été violent envers Marine, une version que le principal intéressé avait confirmée. Il avait en effet reconnu qu’il était allé trop loin et qu’il avait été hospitalisé à la suite de cet événement. Un sujet sur lequel il est revenu dans L’instant de luxe.

Après avoir confié qu’il n’était plus du tout en contact avec la jeune femme, il a parlé franchement de « l’espèce de drame dans [leur] relation« . « On a vécu une période noire qui m’a mis très très bas. Je l’ai mérité, j’ai été bien trop loin. (…) J’ai mal géré mes émotions à cette époque-là et je le regrette toujours. J’ai vraiment voulu faire monter Marine, la façonner, limite la créer et ça ce n’est pas bon parce que tu ne peux pas changer quelqu’un. Et je me suis peut-être oublié là-dedans« , a-t-il précisé.

Julien Guirado a expliqué qu’il avait connu une « pseudo dépression » où il a touché le fond. Il a donc tenu à se faire aider pour aller de l’avant. « J’ai consulté un psychologue, un psychiatre et un sophrologue et je continue. Je me suis fait aider. Il ne faut pas avoir peur de dire que parfois on peut avoir des moments de solitude et de moins bien », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*