« Il est plus facile de revenir d’un 2-0 que d’un 4-1 » – Koeman espère toujours un miracle face PSG après celui contre Séville


Les Blaugrana se sont qualifiés pour la finale de la Copa del Rey mercredi après avoir annulé un déficit de deux buts contre le FC Séville.

L’entraîneur du FC Barcelone, Ronald Koeman, était ravi de voir ses hommes revenir de manière passionnante pour atteindre la finale de la Coupe du Roi – mais a averti que vaincre le Paris Saint-Germain était une perspective entièrement différente. Les Catalans sont entrés dans le match retour de la demi-finale de mercredi contre Séville en tant qu’outsider après avoir perdu le match aller 2-0, mais ils ont riposté avec des buts d’Ousmane Dembele et un dernier effort de Gerard Pique pour envoyer le match en prolongation.

Barça – Séville (3-0), Remontada réussie pour le Barça

Martin Braithwaite a ensuite apporté sa pierre à l’édifice pour remporter cette éliminatoire avec un score de 3-2 sur les deux rencontres – et faire naître l’espoir que la défaite 4-1 du PSG infligée aux Blaugrana pourrait encore être inversée. « Il est plus facile de revenir d’un 2-0 que de revenir d’un 1-4 », a déclaré Koeman en conférence de presse aux journalistes après le coup de sifflet final. « Le PSG a une grande équipe et de grands joueurs ».

« Nous allons commencer le match pour gagner, pour voir s’il y a une chance de passer. Je suis tellement fier de mon équipe. Je ne peux pas en demander plus, vraiment. Nous avons changé la mentalité de l’équipe. J’aurais aimé que nous l’ayons vécu avec 100 000 personnes au Camp Nou… J’espère que certains Catalans pourront venir en finale à Séville », a ajouté l’entraîneur du FC Barcelone qui sera opposé en finale de la Coupe du Roi au vainqueur de Levante-Athletic Bilbao.

Une nouvelle remontada ?

Celebración de Mbappé con el PSG vs Barcelona

Le Barça, bien sûr, a déjà fait l’expérience de rebondir d’une position apparemment impossible pour l’emporter contre le champion de France en titre. En 2017, les chances de l’équipe de Luis Enrique semblaient mortes et enterrées lorsqu’ils ont succombé à une raclée 4-0 au Parc des Princes lors du match aller. Au Camp Nou lors du match retour, les Catalans qui étaient en passe de réussir un exploit, ont même cru manquer une occasion en or lorsqu’Edinson Cavani à réduit la marque à trois un, les obligeant à marquer trois buts supplémentaires pour se qualifier.

Semedo raconte comme le Barça lui a demandé de partir

Mais dans l’une des fins de matches les plus à rebondissements de l’histoire de la Ligue des champions, Neymar a marqué deux fois et Sergi Roberto est apparu à la 95e minute pour envoyer le Barça en quarts de finale de la Ligue des champions avec une victoire 6-1, gagnant 6-5 au total sur la double confrontation. Cet affrontement est entré dans l’histoire du club sous le nom de « La Remontada », bien que la joie du Barça ait finalement été de courte durée car ils ont été éliminés en quarts de finale par la Juventus.

Le FC Barcelone aimerait reproduire un tel exploit cette saison, mais ce ne sera pas aussi simple. En 2017, le Barça avait été battu au Parc des Princes et avait profité de l’atmosphère du Camp Nou pour parvenir à ses fins, cette fois-ci, le club catalan a chuté à domicile et devra donc réaliser un exploit similaire au Parc des Princes, ce qui complique encore plus la tâche. Nul doute que c’est quasiment mission impossible pour le FC Barcelone, mais leur exploit face au FC Séville leur a redonné de la confiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*