La Suisse forme des chiens renifleurs pour détecter Covid-19


GENÈVE: Des chercheurs suisses ont lancé un essai de formation pour voir si les chiens renifleurs peuvent détecter les personnes infectées par Covid-19.
Trois chiens sont entraînés par des chercheurs des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) pendant quatre semaines en les exposant à des échantillons de personnes malades et en bonne santé, après quoi les chiens subiront un test de reniflement de sueur pour voir s’ils peuvent identifier les personnes infectées, a déclaré le hôpitaux dans un communiqué en ligne mardi.
En cas de succès, « l’utilisation de chiens pour le dépistage du Covid-19 pourrait être envisagée en Suisse », indique le communiqué.
L’étude, en collaboration entre les HUG, le plus grand hôpital universitaire de Suisse, et l’armée suisse et le Département de la sûreté et de la sécurité des Nations Unies, devrait avoir un résultat final d’ici mars.
Les premiers résultats de la France, de l’Allemagne et de plusieurs autres pays ont montré que les chiens renifleurs entraînés sont capables de reconnaître les personnes infectées par Covid-19, selon le communiqué.
Le chien renifleur pourrait être une alternative peu coûteuse, relativement simple et conviviale aux méthodes de dépistage actuellement utilisées pour ralentir la transmission de Covid-19, a déclaré le Dr Manuel Schibler, médecin du département des maladies infectieuses des HUG.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*