Pékin Express 2021 : Sabine et Loïc éliminés après de vives tensions, Jenny frôle le drame


Cela n’a pas été simple mais la production l’a fait ! Le tournage de Pékin Express 2021 (baptisée Sur les pistes de la Terre Rouge) a été perturbé à cause de la pandémie, puis d’un accident mortel. Malgré tout, la saison a été mise en boîte et le premier épisode, tourné avant que le coronavirus ne viennent tout changer, a été dévoilé le 23 février, sur M6. Résumé de cette première soirée !

C’est dans l’avion, direction l’Ouganda en Afrique, que les huit binômes ont débuté leur folle aventure. Sabine (50 ans), professeure de musique passionnée de chant lyrique et mère autoritaire de 4 enfants est l’un des deux candidats qui composait le binôme d’inconnus. Elle espérait faire équipe avec un homme sportif et toujours de bonne humeur. Malheureusement pour elle, Loïc (33 ans), un rappeur, n’a pas du tout le sport dans le sang. Il est compétiteur malgré tout.

Un début de course particulier

Pour la première fois, les participants devaient débuter la course avec leurs valises une fois sortis de l’avion. Mieux ne valait donc pas avoir un excédent de bagages. Les seize candidats devaient se rendre à la réserve de Ziwa Rhino. Les quatre premiers binômes étaient qualifiés pour l’épreuve d’immunité. Pour ce faire, tous devaient d’abord se rendre à pied sur les rives du lac Victoria, à Banga Beach, puis parcourir 1,5 km à bord d’un radeau fait de rondins de bois. S’ils avaient une belle avance, les collègues catalans Florent (35 ans) et Noël (48 ans) se sont fait doubler une fois sur l’eau car leur embarcation coulait. Le ton est donc monté. Loïc avait aussi bien du mal avec ce moyen de locomotion. Il a eu bien du mal à trouver la bonne position pour tenir et enfin partir. Comme si cela ne suffisait pas, des tensions sont survenues car Sabine n’a pas supporté recevoir ses ordres.

Loin de là, les frères fêtards Pierre-Louis (26 ans) et Arnaud (24 ans) sont arrivés à bon port et ont découvert la voiture bonus. Des cartes étaient face à eux et sur l’une d’elles était inscrit “voiture bonus”. S’ils la tiraient, ils pouvaient directement partir à bord du véhicule pour bénéficier de deux heures sans faire de stop. Malheureusement, ils n’ont pas trouvé la bonne. Ce sont Florent et Noël, arrivés en cinquième position, qui l’ont décrochée. Tout le monde a finalement trouvé une voiture, sauf Crisoula (52 ans) et Jenny (25 ans), la tante et la nièce Belges, qui ont longtemps marché avec leurs valises, sous un soleil de plomb. Après avoir trouvé une voiture sans essence, leur chance a finalement tourné, bien qu’elles soient dernières.

Une fois à Zhiwa Rhino, les équipes devaient quitter leur véhicule, se munir de la boussole et du téléphone avec une perche à selfie. Et, accompagnés de rangers, ils devaient se prendre en photo avec un rhinocéros. Le père et la fille Christophe (60 ans) et Claire (28 ans) étaient les premiers à partir à la recherche de l’animal. Mais, contrairement à Aurore (38 ans) et Jonathan (35 ans) ou les collègues catalans, ils ont eu plus de mal à prendre leur fameux cliché. Tout le monde a réussi sa mission, même si Cinzia (33 ans) a perdu ses baskets en passant par un chemin très boueux. Finalement, ce sont Aurore et Jonathan, Claire et Christophe, Rose-Marie (32 ans) et Cinzia puis Florent et Noël qui se sont qualifiés pour l’épreuve d’immunité. La course s’est donc arrêtée pour les autres binômes. Chacun a récupéré le fameux sac rouge de l’émission.

Epreuve d’immunité et élimination

Tous ont ensuite passé une belle nuit chez l’habitant, un moment fort en émotions pour Aurore. Le lendemain, les quatre binômes qualifiés ont rejoint Stéphane Rotenberg à la réserve de Ziwa pour une nouvelle épreuve. Un blind-test sur le thème des chansons qui parlent d’Afrique. Le duo gagnant était assuré de continuer l’aventure. Le principe ? Les candidats étaient tous positionnés sur des tourniquets en marche et avant de proposer leur réponse, ils devaient impérativement récupérer l’une des patates douces disposées au centre de la zone de jeu. A savoir qu’il y avait une patate en moins que le nombre de participants. Seuls ceux qui ont attrapé l’ingrédient pouvaient proposer une réponse. Seul un binôme pouvait ressortir vainqueur et il s’agit d’Aurore et Jonathan. En bonus, ils ont eu le droit à un beau safari.

Alors que les amoureux profitaient de leur beau cadeau, les autres participants devaient se rendre à Fort Portal, situé à 300 kilomètres. Coup dur pour Pierre-Louis et Arnaud, car leur camionnette avait un problème. Ils ont donc été immobilisés un bon moment. Les inconnus Loïc et Sabine étaient une fois de plus en difficulté et ont connu de nouvelles tensions. “Je suis en conflits avec Loïc, on n’arrive pas à s’entendre“, a confié la femme de 50 ans. Ils ont fini par ne plus s’adresser la parole. La première équipe, à savoir Nour et Kaoutar, a reçu une amulette d’une valeur de 10 000 euros. La dernière, Sabine et Loïc a choisi son adversaire pour le duel final : Crisoula et Jenny.

Sabine a affronté Jenny. Elles devaient se rendre à la ferme Kyaninga, à 13 kilomètres de Fort Portal. Stéphane Rotenberg leur a confié une carafe et, grosse frayeur pour la jolie Belge, elle l’a cassée en arrivant sur les lieux. Heureusement pour elle, la partie indispensable était encore intacte. Le but ? Traire des chèvres et récolter un litre de lait. Elles devaient ensuite apporter un fromage au présentateur. Les deux femmes étaient au coude-à-coude. C’est finalement Jenny qui a gagné.

Sabine et Loïc ont donc été éliminés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*