Natasha St-Pier dévoile sa technique pour éviter les crises avec son fils Bixente (EXCLU)


Adepte du yoga, au point d’avoir suivi une formation de milliers d’heures pour devenir prof, la chanteuse Natasha St-Pier partage désormais son savoir dans un livre. Un ouvrage à destination, notamment, des parents qui comme elle veulent découvrir cette pratique et la partager avec leurs enfants. Elle-même a initié son fils Bixente. Auprès de Crumpa, la star a fait quelques confessions.

Se pliant à l’interview VNR, Natasha St-Pier a notamment évoqué son quotidien de maman et a affirmé avoir beaucoup de chance car son fils né en 2015 – avec une malformation cardiaque – fait “très peu de grosses crises” et “communique énormément“. Elle assure avoir un enfant “toujours encouragé à exprimer les choses, à trouver des mots pour ce qui ne va pas“. L’interprète du tube Je n’ai que mon âme mise donc beaucoup sur la parole, l’écoute, l’échange. Ainsi, même combat quand il faut faire manger des légumes à Bixente : pas de crise, mais une stratégie. “J’ai instauré une règle, celle des trois bouchées“, a-t-elle précisé. Ainsi, peut importe ce que son petit garçon doit manger, avant de dire qu’il n’aime pas, il doit faire l’effort de tester pour pouvoir émettre un avis définitif.

Natasha St-Pier, qui a récemment annoncé son divorce d’avec son mari Grégory, a aussi évoqué le sujet de la charge mentale des mamans. Si elle constate que de plus en plus de papa s’impliquent, elle constate cependant qu’à la sortie de l’école, le déséquilibre est encore flagrant. A titre personnel, la chanteuse affirme être “magnifiquement bien entourée“. Ce qui lui permet ainsi de pouvoir s’absenter de la maison pour donner des concerts, faire de la promo ou donner des cours de yoga.

La star a également évoqué la pandémie qui la prive de scène, les clichés autour du yoga ou encore son amour-haine pour la Pat’Patrouille… Des confidences à regarder en vidéo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*