Loana encore hospitalisée à cause de Sylvie Ortega Munos ? En colère, son amie réagit


Nouvelle descente aux enfers pour Loana. Lundi 22 février 2021, la gagnante de la première saison de Loft Story (2001) a été transportée aux urgences dans un état très grave à la suite d’une overdose de GHB. Inquiets, des candidats du loft lui ont témoigné leur soutien et ont accusé son amie Sylvie Ortega Munos d’être à l’origine de ses problèmes. Des accusations auxquelles cette dernière a rapidement réagi.

Après avoir appris que Loana était hospitalisée, Kenza Braiga s’en est prise à la veuve du fils de Sheila, Ludovic Chancel. “J’espère pour toi que Loana va s’en sortir. Tu es malfaisante pour elle ! Si Loana ne le voit pas, nous, ses compères du Loft, ne sommes pas dupes. Loana on t’aime et si tu as besoin de nous on sera là”, a-t-elle écrit. Steevy Boulay a fait d’avoir que tout le monde était du même avis. Et de son côté Delphine, qui est devenue maman pour la troisième fois, a écrit : “Hey ma chérie, ne lâche rien. Tu sais, la Team est derrière toi. Tu n’as pas pu nous lire ce soir sur notre groupe mais on est inquiet!! Tu vaux mieux que ça, tu vaux tout l’or du monde. Tu peux le faire!!! nous sommes là! On t’aime. À très vite!!!! #loftstory #lespremiers #malentourée #fucklevautour.”

Agacée par ces accusation, Sylvie Ortega Munos a souhaité réagir en story Instagram. Après avoir mis en avant le fait que Kenza la suivait sur le réseau social, elle a lancé : “Petite mise au point très rapide. De une, je n’ai pas de comptes à vous rendre. De deux, vous n’étiez pas avec nous. De trois, vous me cassez les c*****s tout simplement. (…) J’ai toujours été avec elle à l’hôpital. Aujourd’hui, je n’ai pas pu y aller pour la bonne raison que sur la Côte d’Azur il y a la Covid, donc on nous empêche de nous rendre à l’hôpital. (…) Ils n’ont jamais été capables, en 20 ans, de passer un coup de fil à Loana. Ils n’ont pas été capables d’aller la voir à l’hôpital.” Elle a ensuite expliqué qu’elle ne leur devait rien. C’est dit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*