Prince William « choqué et triste » : il en veut terriblement à Harry


La rupture entre les Sussex et le reste de la famille royale est consommée.

Vendredi 19 février, Meghan Markle (39 ans) et le prince Harry (36 ans) ont officiellement perdu leurs derniers titres officiels. « Le duc et la duchesse de Sussex ont confirmé à sa majesté la reine qu’ils ne redeviendront pas membres actifs de la famille royale« , a indiqué le palais de Buckingham dans un communiqué. « A la suite de conversations avec le duc, la Reine a écrit pour confirmer qu’en renonçant au travail lié à l’appartenance à la famille royale, il n’est pas possible de continuer à exercer les responsabilités et devoirs inhérents à une vie au service du public« , a-t-il été ajouté. Les titres seront donc rendus et répartis entre les autres membres de la famille. « Bien que tous soient attristés par leur décision, le duc et la duchesse restent des membres très aimés de la famille« , a souligné le palais.

Ainsi, le prince Harry perdra ses titres militaires, notamment dans les Royal Marines auxquels il était très attaché après avoir servi en Afghanistan, ainsi que sa fonction représentative pour la fédération de Rugby. Meghan Markle perdra ses patronages caritatifs, notamment au National Theatre de Londres.

Dans la foulée, les parents du petit Archie (1 an et demi) installés en Californie – qui attendent leur deuxième enfant – se sont exprimés par le biais de leur porte-parole. « Comme l’a montré leur travail depuis un an, le duc et la duchesse restent attachés à leur devoir et leur service au Royaume-Uni et dans le reste du monde, et ont continué d’apporter leur soutien aux organisations qu’ils représentent quel que soit leur rôle officiel« , ont-ils fait savoir. Une réponse qui choque en Angleterre.

The Sunday Times révèle que le prince William est « choqué et triste » du comportement de son petit frère envers la monarchie britannique. Très affecté par ce nouvel affront, l’époux de Kate Middleton le jugerait « irritant et insultant envers la reine« . Une réponse au communiqué du palais de Buckingham n’aurait jamais dû être faite. C’est en tout cas ce qu’une source a indiqué au Sunday Times. A cela s’ajoute également l’interview de Meghan Markle et le prince Harry avec Oprah Winfrey.

Selon les dernières informations, la magnat des médias aurait déjà enregistré le fameux entretien diffusé le 7 mars prochain sur CBS. Elle aurait pris son jet privé pour rejoindre le couple la semaine dernière et aurait passé deux jours avec Meghan et Harry, les mercredi et jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*