Caroline Receveur enceinte ? Sa prise de poids fait jaser, elle s’explique et passe un message fort


Caroline Receveur pensait pourtant avoir été claire. Au mois de janvier, lors d’une session de questions/réponses, l’épouse d’Hugo Philip a expliqué pourquoi elle n’était pas prête à avoir un deuxième enfant plus de deux ans après la naissance de son fils Marlon. « Niveau organisation, je ne suis pas certaine que ce soit le meilleur moment. Même s’il n’y a pas de bon moment, je le sais. Je suis sur de gros projets professionnels. Je veux faire les choses dans l’ordre, enfin. Je veux en avoir autant envie que pour Marlon« , avait-t-elle confié. Mais les internautes espèrent apparemment toujours que la famille s’agrandisse.

Ces derniers semblent même voir les indices d’une nouvelle grossesse un peu partout, comme ce mardi 9 février 2021. Alors que Caroline Receveur s’est dévoilée en bikini via sa story Instagram, certains pensent avoir aperçu un baby-bump. « T’es enceinte ?« , « Tu as grossi, ça te va bien« , lui a-t-on adressé à plusieurs reprises. Ni une, ni deux, la jolie blonde de 33 ans a mis les choses au clair : « NON je ne suis pas enceinte. OUI j’ai peut-être pris du poids et je m’en fiche.« 

Plutôt amusée d’habitude par ce genre de commentaires et jugements hâtifs, Caroline Receveur a tenu cette fois à recadrer leurs auteurs. « Moi, j’ai une question pour vous. Est-ce que vous oseriez dire à votre amie ou un membre de votre famille, voire même un inconnu dans la rue, ce que vous vous permettez de dire sur les réseaux derrière votre écran ? (…) Je pense à toutes ces femmes et jeunes filles qui subissent ce genre de remarques quotidiennes et qui le gèrent beaucoup moins bien que moi. Vous parlez de la mauvaise influence de certains sur les réseaux sociaux mais vos remarques contribuent à rendre vos amies, vos soeurs, vos filles et les femmes en général bien plus vulnérables qu’elles ne le devraient« , a-t-elle déclaré avant de prôner la bienveillance. « Soyons solidaires et soutenons nous en tant que femmes et en tant qu’humains avec un minimum d’éducation« , a-t-elle conclu. À bon entendeur…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*