Reims – Resté cet hiver, Boulaye Dia est attiré par la Premier League


Resté à Reims alors qu’il disposait d’un bon de sortie cet hiver, l’attaquant de 24 ans a préféré attendre. Cet été, il aimerait traverser la Manche.

Sous contrat jusqu’en 2022 avec le Stade de Reims, Boulaye Dia réalise un exercice 2020-21 de grande qualité. Déjà auteur de 12 buts en Ligue 1, l’attaquant de 24 ans est en forme, et suscite forcément les convoitises. Il disposait d’ailleurs d’un bon de sortie cet hiver, mais est finalement resté dans l’équipe entraînée par David Guion.

Aulas évoque un retour de Benzema​

“Je peux partir, tout comme je peux rester. Ce n’est que le début du mercato, le mois est très long. Je ne pense pas à ça, je suis concentré sur les résultats de l’équipe, sur moi-même, pour continuer à faire des bonnes performances et à marquer des buts (…) Moi je suis bien à Reims, c’est une bonne famille. Après, on connaît ma situation, j’ai un bon de sortie, c’est ce que je peux vous dire”, avait-il confié sur le sujet au début du mois de janvier, serein par rapport à sa situation personnelle.

“Je vaux 15 millions alors qu’il y a deux ans, je jouais en N2”

Durant ce mois de janvier 2021, West Ham a tenté de le recruter pour compenser le départ de Sébastien Haller. Mais la proposition des Hammers n’aurait pas été à la hauteur des attentes du Stade de Reims. Ainsi, il va donc continuer à progresser en Champagne lors des prochains mois. Pas un problème pour lui.

En effet, l’attaquant a accordé un entretien au quotidien régional le Progrès, dans lequel il confie être totalement en phase avec sa situation. “Ce n’est pas si dur que ça, je fais comme si de rien était. Ce n’est pas moi qui gère tout ça, mais mon agent et ma famille. Mais si on prend du recul et qu’on voit ça, c’est vrai que c’est allé vite. Aujourd’hui on me dit que je vaux 15 millions alors qu’il y a deux ans, je jouais en N2”, a d’abord rappelé Boulaye Dia, visiblement conscient qu’il revient de très loin.

“On le sait dans le foot, la côte d’un attaquant qui marque augmente très vite et assez haut. Je m’y suis fait à force de l’entendre, heureusement, sinon la tête aurait tourné. Là où j’irai, je veux du temps de jeu, je préfère ne pas partir pour dire de partir. Il faut que je trouve un projet où je m’améliorerai encore. Il ne faut pas se précipiter, je ne vais pas quitter le bateau comme ça (…) La Premier League m’attire forcément, mais elle attire tout le monde. C’est un championnat que j’aimerai découvrir, l’un des meilleurs du monde. Il y a de nombreux gros clubs, de la rivalité entre eux. Si j’ai l’opportunité d’y jouer ça sera une récompense pour moi”, a ensuite ajouté le buteur, rêveur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*