Klopp : « Van Dijk ? À moins d’un miracle… »


Virgil van Dijk ne jouera plus pour Liverpool cette saison sauf « un miracle », selon le manager Jürgen Klopp.

Il avait été rapporté que Van Dijk pourrait revenir en avril d’une blessure au ligament croisé antérieur subie lors du derby du Merseyside en octobre dernier.

Le joueur de 29 ans a entrepris sa rééducation à Dubaï et se rapprocherait d’un retour sur le terrain, mais Klopp ne considère pas cela comme une possibilité réaliste.

« Quoi qu’il arrive, je pense que nous avons de la place pour Virgil sur la liste de la Ligue des champions, je pense qu’il était sur la liste de la Premier League – personne ne m’a dit que je devais changer quelque chose avec ça. Si nous avons de la place dans la liste de la Ligue des champions, Virgil sera sur la liste », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

«Aucun médecin ne m’a dit qu’il y avait une chance pour Virgil de jouer à nouveau cette saison. Je ne veux pas dire que c’est impossible, mais ce n’est pas probable.

«Si nous avons de l’espace, nous les mettrons tous même lorsque les médecins leur diront qu’il n’y a aucune chance parce que nous croyons aux miracles de temps en temps.

« Mais s’il n’y a pas de place, alors nous devons considérer ces choses et dire que la chance n’est pas trop grande, donc nous devons prendre une décision. Mais s’ils sont sur la liste, c’est seulement parce que nous espérons presque un miracle et c’est tout. . « 

Avec Joe Gomez, Joel Matip et le défenseur central de fortune Fabinho également blessés, Liverpool a fait venir Ben Davies de Preston North End et Ozan Kabak de Schalke le jour de la date limite du mercato d’hiver.

Klopp était heureux d’avoir renforcé ses options défensives et a l’intention de laisser Rhys Williams revenir dans l’équipe des moins de 23 ans afin d’avoir plus de temps de jeu.

Liverpool affrontera Brighton et Hove Albion mercredi et Klopp espère qu’il n’aura pas à jeter Davies et Kabak directement au combat contre les hommes de Graham Potter à Anfield.

« La bonne chose est que c’est le football et qu’ils jouent au football en Allemagne, donc ce n’est pas le problème », a déclaré Klopp.

«[Il y a eu] 12 ou 13 paires de défenseurs différentes et cela rend les choses plus difficiles, par exemple Neco [Williams] et Kostas [Tsimikas] ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*