Arsenal, Saliba « blessé » par le manque d’occasions de jouer en équipe première


Le joueur de 19 ans n’est pas apparu une seule fois pour les Gunners dans la première moitié de la saison 2020-21 et a été prêté en Ligue 1.

William Saliba, prêté à Nice pour la seconde partie de la saison, a révélé sa frustration de ne pas avoir eu la possibilité de montrer sa valeur régulièrement dans l’équipe première d’Arsenal. William Saliba, 19 ans, est arrivée à l’Emirates Stadium à l’été 2019 en provenance de Saint-Etienne dans le cadre d’un accord estimé à environ 30 millions d’euros, passant la saison 2019-20 en prêt au club français aux termes de le transfert.

Arsenal – Pirès : « Pépé n’est pas taillé pour la Premier League »

Mais il a ensuite éprouvé des difficultés pour obtenir des opportunités sous les ordres de Mikel Arteta lorsqu’il a rejoint les Gunners au début de la campagne en cours. Le défenseur n’a pas fait une seule apparition pour Arsenal et est revenu début janvier en Ligue 1 pour un autre prêt de six mois. Il est depuis devenu un incontournable de la première équipe de Nice et pense qu’il avait quelque chose à offrir à Arteta pour la défense des Gunners.

« Je ne m’attendais pas à être transféré 30 M€ et à jouer avec la réserve. Penser que j’arriverais, là où les gens attendaient beaucoup de moi, les fans étaient enthousiasmés par moi et vous vous retrouvez en réserve, en jouant zéro match – rien en Europa League ou en Premier League. J’étais dans l’équipe une fois en Coupe EFL. Cela m’a blessé, cela m’a affecté. Je ne pense pas que je suis parti trop tôt. Quand vous vous sentez prêt, vous devez y aller. Ces choses arrivent. Je crois en moi » a expliqué Saliba à TF1.

« Un bol d’air frais »

William Saliba Arsenal 2020-21

Le jeune défenseur central est heureux de pouvoir rejouer au football du côté de Nice : « Pour moi, Nice était le meilleur choix car il y a un bon projet, une bonne équipe et de bonnes ambitions. Ça fait du bien de jouer et d’enchaîner les matchs. Je suis jeune et c’est en enchaînant les matchs que tu progresses et corriges tes erreurs. C’est un bol d’air frais. J’ai appris maintenant qu’il vaut mieux ne pas chercher trop loin dans le futur. Je me concentre uniquement sur ces six mois pour essayer de tout donner et pour le reste, nous verrons ».

Arsenal-Manchester United : « C’était un super match » déclare Arteta

Début janvier, après sa signature à Nice, lors de sa présentation, William Saliba avait déjà vidé son sac : « L’entraîneur m’a immédiatement dit que je n’étais pas prêt. J’aurais au moins aimé avoir une chance de retrouver mon rythme. Mes six premiers mois ont été difficiles, car je venais de six mois où je ne pouvais pas m’entraîner parce que j’étais à la maison et ne pouvais pas m’entraîner à l’extérieur, ne pouvais pas jouer ».

« Je suis arrivé là-bas alors qu’ils finissaient la saison de championnat, donc je m’entraînais seul. Dès leur retour de vacances, nous avons rapidement eu les premiers matches amicaux où je manquais de rythme et où j’étais un peu insuffisant physiquement. J’ai signé un contrat de six mois. Après ces six mois, nous verrons ce qui se passera. Mais pour l’instant, j’ai signé pour six mois, je vais tout donner, et ensuite nous verrons », avait expliqué l’ancien de l’ASSE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*