Sara Forestier, du ciné à la télé : proposer mieux que des “commissaires pourris”


En février 2019, les téléspectateurs découvraient Sara Forestier dans un tout nouvel univers, celui de la télé. Après un premier épisode teinté de succès diffusé en février 2019, l’actrice de 34 ans est de retour sur France 2 le 27 janvier pour reprendre son rôle du commissaire Maya Rosetti.

A cette occasion, celle que l’on a vue dans des films tels que La tête haute ou Roubaix, une lumière et L’Esquive, était l’invitée de Laurent Ruquier dans son émission du week-end, On est en direct. Samedi 23 janvier, l’animateur s’est intéressé à ce qui a poussé Sara Forestier à jouer enfin dans une sérié télé. “On voit le quotidien d’une flic, c’est ça qui m’a plu. Ce qui me plaisait, c’était d’essayer de mettre du jeu de cinéma à la télé“, a-t-elle confié.

Pour l’actrice, l’univers de la télé a beaucoup changé depuis l’arrivée des plateformes qui permettent une autre consommation des séries et de leur donner une autre envergure. “C’est excitant… On voit que ça s’est transformé, qu’il y a les plateformes, on a des plateformes où il y a vraiment de la qualité. L’idée pour moi, c’était vraiment qu’on zappe à la télé et qu’on ne voit pas des commissaires un peu pourris. Parfois, les flics c’est pas hyper bien… Moi quand je vois un film avec des flics à la télé française, ça me donne pas trop envie, a-t-elle confié, avec tout le franc-parler et l’honnêteté qu’on lui connaît. Là, je trouvais qu’au niveau du jeu, on a été ambitieux.

Les téléspectateurs avaient réservé un bon accueil à Sara Forestier et Disparition inquiétante lors de la diffusion du premier épisode en février 2019 puisque plus 4 millions de téléspectateurs avaient été au rendez-vous. Depuis, Sara Forestier avait disparu, pour mieux revenir, pour laisser la place à Alix Poisson que le public a récemment vue au côté d’un Rayane Bensetti très convaincant dans le rôle d’un père de famille.

Ce nouveau numéro d’On est en direct (avec également Elie Semoun, Suzane, et Laurent Voulzy entre autres) a attiré 915 000 téléspectateurs, soit 11,7% de parts de marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*