ASSE – OL (0-5), l’OL survole le derby


Face à un ASSE décimé, l’OL n’a pas eu trop de difficultés pour remporter le derby (5-0). Kadewere et Marcelo ont mis un doublé chacun.

Souvent indécis par le passé, le derby du Rhône a été cette fois à sens unique. L’Olympique Lyonnais a surclassé son opposant stéphanois, profitant des circonstances qui lui étaient favorables. Les Rhodaniens ont en effet laminé une équipe forézienne sérieusement diminuée en raison de multiples défections pour cause de Covid.

Un Lyon clinique sur les coups de pied arrêtés

Avec une équipe B, voire C, la formation de Claude Puel pouvait difficilement espérer accrocher un résultat. Mais, le match aurait quand même pu tourner en sa faveur si le jeune Moueffek n’avait pas raté le cadre sur une occasion en or (2e). C’était le tournant du match car ensuite l’OL a totalement pris le jeu à son compte et fait valoir sa supériorité. Et en plus de régner dans le jeu, les visiteurs ont su allier l’efficacité devant, contrairement à ce qui avait été le cas la semaine dernière contre Metz (0-1). 

La première occasion, signée Kadewere (5e), n’a rien donné, car captée par Moulin. La seconde, une tête de Thiago Mendes (11e), est passée à côté. Mais la troisième fut la bonne et elle fut l’œuvre de Kadewere. Le Zimbabwéen a ouvert le score à la 16e en trouvant la faille sur le deuxième temps d’un corner.

L’appétit venant en mangeant, une fois devant au tableau d’affichage, l’OL s’est donné à cœur joie pour enfoncer son adversaire. Si leurs actions construites n’ont rien donné, les hommes de Rudi Garcia se sont en revanche montrés cliniques sur les coups de pied arrêtés. 

Et l’ASSE s’est effondra

Deux coups francs, tirés à 25 minutes d’intervalle (36e et 59e), et exécutés brillamment par Léo Dubois ont été cueillis avec succès par Marcelo. Le Brésilien a mis à profit ses qualités athlétiques et son jeu de tête pour tromper à deux reprises Jessy Moulin. C’était cruel pour les Stéphanois, surtout que le but de 0-3 est survenu trois minutes après une frappe sur la transversale d’Arnaud Nordin. Mais c’était la dure réalité dans un match où l’écart de niveau était colossal.

Les Lyonnais ne se sont d’ailleurs pas gênés pour matérialiser encore un peu plus cette différence. A la 68e minute, Kadewere a imité Marcelo en inscrivant à son tour un doublé. Et à dix minutes de la fin, un coup franc bien botté par Memphis Depay a poussé Denis Bouanga à marquer son camp. 5-0, la messe était dite et le tarif aurait pu être plus conséquent si Toko-Ekambi avait converti ses deux belles occasions à la 67e et 83e.

En s’imposant, Lyon consolide sa 3e place au classement et revient à deux unités des deaux leaders, le LOSC et le PSG. Saint-Etienne, pour sa part, reste à une inquiétante 16e place au classement. Les Verts sont dans le dur, et plus que les 3 points perdus c’est surtout la gifle essuyée face à l’ennemi juré qui leur fait mal. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*