Judy Murray :”Andy Murray espère toujours participer à l’Open d’Australie “



Judy Murray :"Andy Murray espère toujours participer à l'Open d'Australie "

Andy Murray espère toujours atterrir à Melbourne et participer à l’Open d’Australie, dit sa mère, Judy. Andy s’est retiré de Delray Beach pour éviter tout problème de coronavirus, mais il a été testé positif quelques jours seulement avant le vol prévu à Melbourne.

Le triple champion en Chelem a passé ces deux semaines en quarantaine et il devrait bientôt revenir sur le court d’entraînement, attendant la décision finale des organisateurs et se réjouissant toujours de participer au premier tirage au sort du premier chelem de la saison.

Entre 2010 et 2016 , Andy a perdu cinq matchs pour le titre de Melbourne contre Novak Djokovic et Roger Federer, sans jamais soulever le trophée malgré les nombreuses occasions où il s’en est approché.

Murray a fait ses débuts à l’Open d’Australie en 2006 à 18 ans. Le natif de Glasgow, âgé de 33 ans, n’a disputé que sept rencontres au cours de la saison passée. Il a manqué les premiers mois en raison d’une blessure pelvienne et n’a pas trouvé son jeu de référence après Cincinnati pour rester en dehors du top-100.

Andy Murray espère toujours participer à l’Open d’Australie.

Suite à une blessure pelvienne lors des finales de la Coupe Davis 2019, Andy n’a pas pu jouer en janvier et février et a dû attendre le mois d’août pour les premiers matchs officiels de la saison précédente.

Murray a reçu la wild card de Cincinnati et a marqué des victoires notables sur Frances Tiafoe et Alexander Zverev avant de trouver la porte de sortie contre Milos Raonic. Andy a réalisé l’un de ses remarquables comebacks bien connus contre Yoshihito Nishioka en deux sets à l’US Open, sauvant une balle de match et remportant sa dernière victoire de la saison.

“Andy se débrouille bien ; je pense qu’il sort de l’isolement. Il peut reprendre un peu d’entraînement, et ensuite il s’agit d’attendre et de voir s’il peut s’envoler pour l’Australie et y participer ; personne ne connaît encore la réponse à cette question.

La seule personne à qui je parle est Jamie, l’un des chanceux qui ont un vol dégagé, ce qui signifie qu’il est autorisé à sortir de sa chambre d’hôtel cinq heures par jour.

On frappe à sa porte à 6h30 du matin. Il peut se rendre à pied sur les courts, s’entraîner pendant quelques heures, faire 90 minutes de gymnastique et 60 minutes de repas. Il rentre ensuite à l’hôtel, et il est de retour dans sa chambre à 11h30, et c’est tout pour le reste de la journée”, a déclaré Judy Murray.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*