Mélanie Thierry grande anxieuse : capable de se « bourrer de médicaments » avant une interview


De retour avec la série En thérapie pour Arte – dès le 28 janvier sur le site de la chaine et dès le 4 février à l’antenne -, Mélanie Thierry a fait des confidences. Et autant dire qu’elle s’est fait violence puisqu’elle a horreur de parler d’elle. C’est ce qu’elle a confié en interview, évoquant son malaise quand il est question de la mettre dans la lumière.

Dans les pages de Psychologies Magazine, l’actrice âgée de 39 ans a répondu à la thématique du dernier numéro concernant la résistance à la pression. Et Mélanie Thierry a répondu avec une franchise déconcertante ! « Moi, face au stress ? Je me recroqueville comme une huître (…) Aujourd’hui encore, je peux me bourrer de médicaments avant une interview pour me sentir plus à l’aise. L’exercice de la promo, la télévision, la radio me mettent dans un état d’appréhension terrible, à en avoir des maux de ventre hyper violents… C’est affreux. Je déteste me livrer« , a-t-elle ainsi relaté. De quoi surprendre puisqu’on pourrait penser qu’elle a pris l’habitude, elle qui a commencé sa carrière dans les années 1990 et a reçu un César du meilleur espoir féminin pour Le Dernier pour la route en 2010.

Mélanie Thierry, qui partage sa vie depuis plusieurs années avec le chanteur Raphaël, a ajouté que lorsqu’il n’y a pas de caméras – un comble pour une actrice ! – cela va à peu près mais que sinon elle perd ses moyens. Et cela remonte à l’enfance. « C’est sans doute pour ça aussi que j’ai quitté l’école : je pouvais m’évanouir si j’étais appelée au tableau« , a-t-elle ajouté. Nul doute qu’elle essaye aujourd’hui de ne pas transmettre ce stress intense à ses enfants, elle qui est la maman de Roman, né le 24 mai 2008 et Aliocha, né le 31 décembre 2013.

Les confidences de Mélanie Thierry sont à retrouver dans Psychologies Magazine, édition du 20 janvier 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*