Investiture de Joe Biden : Michelle Obama superbe avec Barack, les Clinton et les Bush présents


Une cérémonie inédite. Voilà ce que vit Joe Biden, officiellement élu 46e président des Etats-Unis, succédant au clivant Donald Trump ; parti enFloride avec sa femme Melania. Lors de cette cérémonie d’investiture, en pleine pandémie de coronavirus, il fallait compter sur la participation de figures phares de la politique américaine.

Après avoir fait de lui son vice-président de 2009 à 2017, le populaire Barack Obama ne pouvait rater ce grand moment. L’ancien chef de l’Etat était ainsi présent, accompagné par son épouse et l’ancienne First Lady Michelle Obama. Cette dernière, très critique envers le couple Trump, était bien évidemment aussi heureuse de voir Joe Biden prêter serment. Elle a fait sensation dans une tenue très fashion et élégante aux tons magenta composée d’un pantalon taille haute agrémenté d’une ceinture à grosse boucle dorée, d’un pull col roulé et d’un long manteau. Une tenue signée Sergio Hudson, un créateur noir de Caroline du Sud ayant déjà habillé l’ancienne première dame.

« Aujourd’hui c’est le grand jour. Après une ère de chaos et de division, nous entrons dans un nouveau chapitre du leadership américain avec l’intronisation de JoeBiden et de Kamala Harris [la vice-présidente, NDLR]. Là tout de suite, je me sens plus que soulagée à l’idée de mettre ces quatre années derrière nous. Je me suis incroyable pleine d’espoir pour ce qui arrive« , a réagi Michelle Obama sur Twitter.

L’ancienne First Lady n’était pas la seule présente puisqu’il fallait aussi compter sur la présence d’Hillary Clinton, qui a aussi été sénatrice, secrétaire d’Etat et candidate malheureuse à la présidentielle. Elle était bien évidemment accompagnée de son mari, l’ancien président Bill Clinton. Bien que de l’autre bord politique, George W. Bush avait aussi fait le déplacement avec sa femme Laura, l’ex-président républicain ayant apporté son soutien à Joe Biden. Notons également la présence de Bernie Sanders, opposant à Joe Biden lors de la primaire démocrate et du vice-président Mike Pence, lequel avait accepté de jouer le jeu de la démocratie en assistant à cette cérémonie au cours de laquelle il cédera de son côté sa place à Kamala Harris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*