François Bayrou ému aux larmes à l’Assemblée : l’hommage des députés à Marielle de Sarnez


L’émotion était à son comble mardi à l’Assemblée. Députés et membres du gouvernement ont observé une minute de silence en hommage à Marielle de Sarnez, “grande figure du MoDem et du centre“, décédée le 13 janvier 2021. Après avoir lutté avec courage contre une leucémie, la députée centriste, présidente de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée, est morte à l’âge de 69 ans. Durant l’hommage de l’Assemblée, son collaborateur de longue date et ami François Bayrou a été submergé par le chagrin.

En créant le MoDem avec François Bayrou, Marielle de Sarnez assurait l’indépendance politique du centre et du centre droit“, a souligné le Premier ministre Jean Castex, au début de la séance des questions au gouvernement à laquelle assistait M. Bayrou en tribune. “D’autres majorités que la nôtre ont cherché à inféoder le centre plutôt que d’en faire un allié“, a relevé le chef du gouvernement, comme l’a rapporté l’AFP. “La République et l’Europe ont perdu une combattante de la première heure“, a salué également Jean Castex. “Rendons hommage à cette parlementaire exemplaire qui s’est battue jusqu’à son dernier souffle pour achever le rapport sur les politiques européennes face à la crise sanitaire“.

C’était une “grande militante de la démocratie et de l’Europe“, a ajouté le président de l’Assemblée Richard Ferrand (LREM). Le chef de file des députés MoDem Patrick Mignola a aussi salué cette femme laissant “une oeuvre politique“, de ses actions à l’international à ses “combats aussi comme élue de Paris“. De même que François Bayrou avait trouvé en elle un autre lui-même, “elle aussi avait trouvé en lui un autre elle-même“, a-t-il souligné. Des députés de droite comme de gauche se sont ensuite exprimés au sujet de cette figure du Palais Bourbon et ancienne ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*