Un politicien australien insulte Stan Wawrinka et le traite de…



Un politicien australien insulte Stan Wawrinka et le traite de…

Un politicien australien a insulté Stan Wawrinka sur les réseaux sociaux et, c’est la star montante du tennis australien Andrew Harris qui a pris la défense du triple champion du Grand Chelem. En arrivant à Melbourne et dans sa chambre d’hôtel, Wawrinka a tweeté une photo de sa chambre avec des hashtags suggérant qu’il était heureux et reconnaissant d’être de retour à Melbourne.

Les Victoriens qui étaient à Sydney, en Nouvelle-Galles du Sud, ne peuvent pas retourner chez eux, tandis qu’un certain nombre de joueurs de tennis ont atterri à Victoria après avoir été testés négatif au covid-19.

Le député libéral Tim Smith a réagi au tweet de Wawrinka en disant : “Pour chaque victorien actuellement à Sydney qui est interdit de rentrer chez lui par Daniel Andrews, ce double standard obscène, où ce fouet (cet accesoire) d’un joueur de tennis est autorisé, et où notre propre peuple ne l’est pas, doit rendre incandescentes tant de familles victoriennes…

Harris a défendu Wawrinka

Le joueur de tennis australien Harris n’a pa aimé les commentaires du politicien, affirmant qu’il n’était qu’à la quête de points politiques bon marché.

“De toutes les prises de position que j’ai entendues jusqu’à présent à propos de l’Open d’Australie, celle-ci mérite absolument l’emoji avec des larmes de joie, allez scotchie, vous pouvez sûrement être plus intelligent quand vous essayez de gagner des points politiques ??”, a répondu Harris au tweet de Smith.

D’autres personnes sont également venues à la défense de Wawrinka. Le journaliste Josh Butler a tweeté : “Il dit qu’il est ‘heureux d’être ici’ et ‘reconnaissant’.

C’est cela qui fait de lui un ‘fouet’ ?” Pendant ce temps, un éditeur de Business Insider Australia @jrhennessy a tweeté : “Le fait de marquer des points avec l’Open d’Australie est à peu près la victoire politique la plus facile du pays à l’heure actuelle, et vous l’avez en quelque sorte explosé.

Très impressionnant.” L’auteur Dee Madigan a aussi répondu à Smith : “Avez-vous même lu son tweet? Ou est-ce que vous ridiculiser (encore) est quelque chose que vous appréciez?” Le journaliste Darren Levin a tweeté : “Tim – vous savez qu’il existe un moyen de faire valoir ce point sans intimider quelqu’un qui a remporté 3 tournois du Grand Chelem, qui respecte les règles et qui est largement considéré comme étant l’un des meilleurs mecs du tour?”

Wawrinka, ancien No. 3 mondial, a remporté son premier et unique titre à l’Open d’Australie en 2014. L’année dernière, Wawrinka a atteint les quarts de finale de l’Open d’Australie avant de perdre contre l’Allemand Alexander Zverev.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*