L’Arabie saoudite rouvre ses frontières fermées en raison de Covid-19


RIYADH: L’Arabie saoudite a annoncé dimanche la réouverture des frontières et la reprise des vols internationaux après une suspension de deux semaines visant à endiguer la propagation d’une nouvelle souche Covid-19.
Le gouvernement a ordonné la levée des « mesures de précaution liées à la propagation d’une nouvelle variante du coronavirus », a indiqué le ministère de l’Intérieur, selon l’agence de presse officielle saoudienne.
L’Arabie saoudite a enregistré plus de 363 000 cas, dont plus de 6 200 décès – le plus élevé parmi les États arabes du Golfe – mais a également signalé un taux de guérison élevé.
Riyad a suspendu les vols internationaux et l’accès via les points de passage terrestres et les ports le 21 décembre.
D’autres pays du Golfe, Oman et le Koweït, qui avaient pris des mesures similaires, les ont également levées ces derniers jours.
Mais les voyageurs revenant de Grande-Bretagne, d’Afrique du Sud ou de « tout pays où la nouvelle variante du coronavirus se propage » sont soumis à davantage de restrictions, a ajouté le communiqué.
Les étrangers en provenance de ces pays doivent passer 14 jours dans un autre pays avant d’entrer en Arabie saoudite et présenter un test négatif.
Les ressortissants saoudiens de retour de ces pays pourront entrer directement – mais doivent ensuite passer deux semaines en quarantaine à l’arrivée et être soumis à des tests.
Le mois dernier, l’Arabie saoudite a été l’un des premiers pays du Golfe à lancer une campagne de vaccination massive en utilisant le jab Pfizer-BioNTech.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*