Delphine Wespiser souvent draguée par les candidats de Fort Boyard : « Ils essayent quoi ! »


Depuis déjà 7 ans, Delphine Wespiser s’est fait une place de choix dans l’émission Fort Boyard. L’ancienne Miss France y incarne les personnages de Rouge et Blanche et c’est peu dire que chacune de ses apparitions sur le petit écran fait son petit effet. En plus de séduire les téléspectateurs, la jolie jeune femme de 28 ans tape régulièrement dans l’oeil des candidats du jeu animé par Olivier Minne. C’est en tout cas ce qu’elle a fait savoir sur le plateau de La Grosse Charriade (C8) jeudi soir.

En effet, alors que Cyril Hanouna lui demandait si elle était régulièrement draguée par les hommes, Delphine Wespiser a indiqué qu’elle recevait beaucoup d’attention après avoir côtoyé les personnalités de Fort Boyard. « 50% des candidats masculins qui viennent à Fort Boyard et qui viennent chez Blanche m’écrivent après. Donc vous prenez tout le casting de toutes les années… et vous en prenez 50%« , a-t-elle confié, sans toutefois révéler de noms.

Piqués par la curiosité, les autres invités de l’émission se sont demandés si Passe-Partout, un autre célèbre personnage de Fort Boyard, avait lui aussi tenté sa chance auprès de la belle Delphine. « Non, il est très sympa Passe-Partout, et c’est très amical« , a-t-elle expliqué, amusée. Et d’insister : « Mais 50% des gars qui viennent dans Fort Boyard sinon. » D’après les dires de Delphine Wespiser, leur approche reste toutefois toujours très cordiale et bienveillante. « ‘Tu es très charmante’, ‘j’étais impressionné’, ‘c’est intrigant’… et après ils essayent de continuer quoi !« , a-t-elle relevé des messages qu’elle reçoit.

En tout cas, Delphine Wespiser n’est pas un coeur à prendre. Depuis quatre ans, elle est même très amoureuse de Roger, son chéri de 25 ans son aîné. « Roger est un soleil. Il m’apaise, me donne de la confiance en moi, me fait me sentir bien. Dans ma vie, je ne me suis jamais sentie aussi bien que depuis que j’étais avec lui« , assurait-elle en 2019 dans un documentaire consacré aux Miss France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*