première bande-annonce des Tuche 4


La famille préférée de Bouzolles retourne sur ses terres et prolonge Noël pour une sortie en salle le 3 février 2021.

Les fêtes de Noël se prolongeront jusqu’en février avec la famille Tuche. Attendu pour le 3 février 2021 dans les salles obscures, le quatrième volet de la saga Les Tuche a dévoilé sa première bande-annonce. Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty, Claire Nadeau, Théo Fernandez, Sarah Stern et Pierre Lottin seront de retour ainsi qu’Olivier Baroux à la réalisation. Deux grands acteurs français font aussi leurs premiers pas dans l’univers barré des Tuche : Michel Blanc et François Berléand.

Après les événements du troisième volet de la saga, Jeff Tuche et sa famille retournent à Bouzolles pour se la couler douce. Lorsque les fêtes de fin d’année approchent, Cathy demande à renouer les liens avec sa sœur Maguy ainsi que son mari Jean-Yves avec qui le paternel est fâché depuis dix longues années. Problème, le sujet controversé de Noël va nourrir la flamme conflictuelle qui consume les deux hommes. Un bras de fer entre Jeff et Jean-Yves, dirigeant d’une boîte de distribution sur Internet, va naître.

Déjà débarqué de sa date de sortie initiale du 9 décembre par la pandémie de coronavirus, Les Tuche 4 s’installe définitivement au 3 février 2021. Si la date ne permet pas au film de profiter pleinement de la période de Noël, elle rajoute une difficulté supplémentaire au vu de la concurrence. En effet, une autre comédie absurde est attendue à cette même date et ce n’est autre que le troisième volet d’OSS 117, toujours avec Jean Dujardin et réalisé pour la première fois par Nicolas Bedos.

Risque planifié ou coup de poker pour les Tuche ? La saga autour de la famille de Bouzolles garde néanmoins un vivier de fan assez conséquent. En 2011, le premier volet avait attiré un peu plus de 1,5 million de spectateurs en salle. Un coup d’essai réussit puisque le deuxième et troisième film ont réuni plus de 10 millions de fidèles cumulés. Pas de quoi effrayer les Tuche qui garderont toujours la frite.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*