Liverpool – Wolverhampton (4-0), Liverpool taille patron


Liverpool n’a pas manqué à sa tâche ce dimanche, lors de la réception de Wolverhampton. Les Reds l’ont emporté logiquement 4-0.

Victorieux d’un seul de ses trois derniers matches de championnat, Liverpool n’avait pas le droit de laisser filer des points lors de la réception de Wolverhampton, sous peine de voir Tottenham s’échapper au classement. Les Spurs avaient dominé Arsenal plus tôt dans la journée, mettant ainsi la pression sur les Reds.

On s’attendait à un bras de fer équilibré entre les champions d’Angleterre en titre et la séduisante formation de Nuno Espirito. Finalement, Liverpool a plutôt survolé les débats, avec une belle masterclass signée. Orphelins de Raul Jimenez, les Loups n’ont pas pesé lourd dans cette confrontation.

Salah a montré la voie à suivre

Les visiteurs n’ont pu résister que la moitié d’une mi-temps, avant de se faire surprendre par Mohamed Salah et laisser le match leur échapper. L’action du but était totalement anodine au départ. Mais, l’intervention manquée d’un défenseur de Wolverhampton sur une longue passe de Jordan Henderson a été parfaitement exploitée par le buteur égyptien. Ce dernier s’offrait à l’occasion son 84e but dans le championnat anglais. C’est autant qu’un certain Cristiano Ronaldo avec Manchester United.

A 1-0, il y avait encore du suspense dans cette rencontre et à la 45e, les Wolves auraient même pu revenir à la marque quand un pénalty a été sifflé en leur faveur. Finalement, le retourné tenté par Sadio Mané pour dégager le ballon de sa propre surface n’a pas été jugé assez dangereux pour valoir une sanction. Au grand dam de Wolverhampton.

Durant la seconde période du match, les Wolves ont eu encore plus de difficultés de s’approcher des buts gardés par Alisson. L’équipe de Klopp ayant parfaitement quadrillé le terrain, et a surtout appliqué un pressing qui a beaucoup gêné son adversaire. Une attitude de gagnants qui a porté ses fruits, lorsque Giorginio Wijnaldum a inscrit le but du break à la 58e. Une réalisation réussie sur une magnifique frappe en pleine lucarne, tentée à l’entrée de la surface. Une belle façon d’ouvrir son compteur buts en PL cette saison. Et à la passe, il y avait encore une fois l’excellent Henderson.

Liverpool redevient irrésistible

A 0-2, Wolverhampton a fini par abdiquer totalement et la fin de match a vu les Reds dérouler et faire souffrir son adversaire sur chaque offensive. Joel Matip a assuré le but de 3-0 à la 67e, avec une reprise de la tête à la réception d’un centre de Salah. Et enfin, Nelson Semedo a scoré contre son camp, en se retrouvant à la conclusion d’une séquence de 32 passes de LFC.

Avec ce beau succès, acquis sous les yeux de 2000 spectateurs venus au stade pour la première fois de la saison, les Reds reviennent donc à la hauteur de Tottenham en tête du classement. Les Londoniens restent devant à la faveur d’une meilleure différence de buts, mais peut-être pas pour longtemps. Le prochain match à domicile de la bande à Klopp ça sera contre les Spurs (16 décembre). Le rendez-vous est pris pour ce choc haletant de haut de tableau.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*