Bayern Munich – Hansi Flick : “Dans l’ensemble, c’est un match satisfaisant”


L’entraîneur du Bayern Munich s’est félicité du match nul obtenu par son équipe face à l’Atlético (1-1), mardi soir. Un résultat mérité selon lui.

Mardi soir, l’Atlético de Madrid est parvenu à tenir en échec le Bayern Munich (1-1), en Ligue des Champions. Un résultat honorable pour les Espagnols qui rêvaient de la victoire, eux qui ont mené pendant la majorité de la rencontre suite à un but de Joao Felix. Ils ont finalement été rejoints en fin de match sur un pénalty de Thomas Muller.

Les Colchoneros demeurent seconds de leur groupe avec 6 points et préservent ainsi toutes leurs chances de se qualifier pour les phases finales de la plus prestigieuse des compétitions européennes, tandis que les Bavarois, installés en tête du groupe, poursuivent leur promenade de santé en Ligue des Champions. 

“À Salzbourg, on ira jouer une finale”

Au sortir de la rencontre, Hansi Flick, l’entraîneur des Champions d’Europe, était ainsi pleinement satisfait face aux médias. “Je suis très content du résultat. On a été plus compétitifs en deuxième période pour accrocher le nul. Avec (Thomas) Müller, on a gagné un peu plus de dynamisme devant. Dans l’ensemble, c’est un match satisfaisant”, a d’abord confié l’ancien adjoint de Joachim Löw en équipe nationale d’Allemagne, avant de souligner le bon match des jeunes joueurs alignés. 

“Il faut qu’ils gardent cette dynamique. Le plus important, c’est l’équipe. Il ne faut pas oublier que ce sont deux jeunes de 17 ans (Bright Arrey-Mbi et Jamal Musiala), qui ont disputé le match dès le départ. Ils se sont bien battus contre une équipe comme l’Atlético, ils ont joué avec des équipiers de haut niveau, qui les estiment beaucoup. (Musiala) doit évidemment encore progresser sur certains points, mais nous sommes très contents de lui dans l’ensemble”, a ensuite ajouté Hansi Flick. 

Dans le camp d’en face, Diego Simeone ne cachait pas sa frustration. La fin du match, c’est comme les dix dernières minutes contre Valence ou le Barça (en Liga, ces dix derniers jours). C’est la sensation que l’adversaire peut égaliser à tout moment. On n’arrive pas à marquer ce deuxième but qui nous procurerait de la sérénité. Et ensuite, ce (mardi) soir, l’adversaire a eu une occasion sur penalty, ça arrive… L’important, c’est de gagner. Tu peux bien jouer, avoir des occasions… mais le plus beau, c’est la victoire”. 

À lire aussi – L’OM renoue enfin avec le succès en Ligue des champions

Que Diego Simeone se rassure, tant en Liga qu’en Ligue des Champions, l’Atlético de Madrid confirme au fil des semaines être de retour à son meilleur niveau. En poursuivant sur cette lancée, les Ibériques pourraient avoir une carte à jouer pour ajouter un titre à leur palmarès en fin de saison. À condition de ne rien lâcher !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*