Un volcan dans l’est de l’Indonésie entre en éruption et des milliers de personnes évacuées


JAKARTA: Un volcan dans l’est de l’Indonésie est entré en éruption dimanche, envoyant une colonne de cendres jusqu’à 4000 mètres (13 120 pieds) dans le ciel et provoquant l’évacuation de milliers de personnes.
Près de 2800 personnes d’au moins 28 villages ont été évacuées des pentes de Mont Ili Lewotolok, qui est situé sur Île de Lembata de Nusa Tenggara est province, alors que le volcan a commencé à éclater, a déclaré le porte-parole de l’Agence d’atténuation des catastrophes, Raditya Jati. Il n’y a eu aucun décès ni blessé à la suite de l’éruption.
Le ministère des transports a déclaré qu’un avertissement de vol avait été émis après l’éruption et qu’un aéroport local avait été fermé en raison de la pluie de cendres sur de nombreuses zones de l’île.
Le mont Ili Lewotolok est en éruption par intermittence depuis octobre 2017. Le Centre indonésien d’atténuation des risques volcanologiques et géologiques a élevé le niveau d’alerte du volcan au deuxième niveau le plus élevé dimanche après que les capteurs ont repris une activité croissante.
La montagne de 5423 mètres (17790 pieds) est l’une des trois en éruption actuellement en Indonésie après Merapi sur l’île de Java et Sinabung sur l’île de Sumatra.
Ils sont parmi plus de 120 volcans actifs en Indonésie, qui est sujette à des bouleversements sismiques en raison de son emplacement sur le “Cercle de feu” du Pacifique, un arc de volcans et de lignes de faille autour de la océan Pacifique.
Après l’éruption, l’Agence d’atténuation des catastrophes a conseillé aux villageois et aux alpinistes de rester à 4 kilomètres (2,4 miles) du cratère et d’être conscients du danger de la lave.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*