Karin Viard divorcée de Laurent Machuel : elle a déjà retrouvé l’amour


Le confinement, ils l’ont vécu à deux. Alors que notre président de la République Emmanuel Macron demandait aux Français de rester enfermés chez eux, au mois de mars 2020, Karin Viard roucoulait d’amour auprès de son nouveau compagnon Manuel Herrero. Très pudique vis-à-vis de son quotidien, elle s’était accordée une exception à cette règle d’or. Sur les réseaux sociaux, la comédienne s’amusait à dévoiler des séances de yoga par-ci, des abdominaux en béton par-là. En juin 2019, elle était apparue pour la première fois dans les tribunes de Roland Garros auprès de son réalisateur, adepte d’activités sportives – vu à la présentation de certains épisodes de l’émission Les Nouveaux Explorateurs. Une histoire qui s’inscrit dans le temps si l’on en croit les différentes publications de l’un comme de l’autre sur Instagram.

Elle croyait pourtant ne plus jamais avoir droit au bonheur. Alors qu’elle assurait la promotion du film Jalouse, de David et Stéphane Foenkinos, Karin Viard faisait face à un véritable coup de massue, ceux que la vie distribue rarement de manière si violente. Après un quart de siècle d’amour, elle se séparait de son époux et père de ses deux filles – Marguerite, née en 1998 et Simone, née en 2000 -, le directeur de la photographie Laurent Machuel. “Mes filles vont partir de la maison, je me retrouve seule après avoir été en couple pendant vingt-cinq ans. Je récupère quelque chose de mon intégrité, explique-t-elle en 2017 à Madame Figaro. Je suis contente d’un côté et pas de l’autre. Mon sentiment de sécurité s’est évidemment effrité. J’ai une page un peu blanche à réécrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*