Fan de The Chieftains, Joe Biden invite les musiciens irlandais à jouer lors de son investiture


La cérémonie d’investiture de Joe Biden, le 20 janvier 2021, aura des accents irlandais. Originaire de l’île par son arrière-grand-père, le président élu a invité le groupe de musique traditionnelle locale, The Chieftains. Joe Biden chérit ses racines irlandaises. Scranton, sa ville natale, est d’ailleurs jumelée avec Ballina, la ville portuaire de la côte ouest irlandaise quittée par Edward Blewitt, son arrière-grand-père, en 1851.

Fan de The Chieftains, Joe Biden avait profité d’un voyage officiel sur l’île d’émeraude en 2016 pour passer par le pub de Matt Molloy, le flûtiste du groupe, à Westport, près de Ballina. Paddy Moloney, le leader du groupe a déclaré au Iris Post, avoir «envoyé un message [à Joe Biden] après les élections.» «C’est un grand homme, et il est aussi en forme qu’un vieux violon. Je ne pouvais pas y croire quand je l’ai vu courir partout » a-t-il raconté au quotidien local, ajoutant, « Nous le soutenons tous ici, et si nous pouvons aller à Washington pour jouer, malgré tout ce qui se passe, ce sera notre plus grand honneur ». Les conditions sanitaires forceront peut-être The Chieftains et la violoniste classique Patricia Tracy, elle aussi Irlandaise, à se produire à distance, à travers une diffusion live, sur Internet, lors de la cérémonie.

The Chieftains, habitué des grands

Groupe historique des musiques traditionnelles irlandaises, The Chieftains a été récompensé par 6 Grammy Awards (pour 18 nominations), depuis sa création en 1962. En France, ils ont entre autres été aperçus au grand rendez-vous des musiques traditionnelles qu’est le festival Interceltique de Lorient. L’investiture du nouveau président Américain ne sera pas le premier événement historique du groupe.

En 1979, The Chieftains avait joué devant Jean-Paul II et 1,35 million de personnes à Dublin ; avant d’être le premier groupe à se produire en concert dans le Capitole, à Washington, en 1983, ou d’être le premier groupe occidental à jouer sur la Grande Muraille de Chine la même année. Autre fait d’arme notoire, les Irlandais de The Chieftains ont joué Women of Ireland pour la BO de Barry Lyndon, de Stanley Kubrick, en 1975. Après ce tremplin vers la renommée, le groupe a joué avec des Van Morrison, Sting, Elvis Costello, les Rolling Stones ou Bon Iver.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*