Les organisateurs optimistes pour l’Open d’Australie malgré les mesures du coronavirus


Le directeur du tournoi de l’Open d’Australie, Craig Tiley, a agi pour apaiser les craintes que le grand chelem de tennis d’ouverture de la saison et ses tournois de préparation ne soient entravés par des protocoles de biosécurité stricts pour freiner la propagation du nouveau coronavirus.

Tiley a déclaré dimanche que Tennis Australia «faisait toujours tout son possible pour finaliser l’été de tennis le plus tôt possible» après que le gouvernement de l’État de Victoria a déclaré cette semaine que rien n’avait été confirmé autour des tournois.

“Nous travaillons en étroite collaboration avec le gouvernement victorien sur un plan qui prend en compte les besoins des joueurs, des fans, de nos partenaires et du personnel, et constitue un avantage majeur pour l’économie victorienne et australienne”, a ajouté Tiley dans un communiqué.

«Nous poursuivons nos discussions urgentes avec les autorités sanitaires locales concernant les exigences de mise en quarantaine et de biosécurité et sommes convaincus que nous aurons des décisions bientôt.

Victoria vient de sortir d’un long verrouillage à la suite d’une réémergence effrénée du coronavirus, tandis que l’Australie est effectivement fermée aux arrivées internationales.

Tennis Australia (TA), cependant, a déclaré plus tôt cette semaine qu’il avait prévu que les joueurs et leur entourage commencent à arriver dans les Down Under à la mi-décembre, passent deux semaines en quarantaine obligatoire, puis commencent à jouer début janvier.

Ils avaient également prévu de déplacer tous les tournois de préparation à Victoria, mais le gouvernement de l’État a donné cette notion à court terme et a déclaré qu’il n’avait même pas confirmé si le Grand Chelem pouvait se dérouler.

Tiley, cependant, est resté optimiste dimanche.

“Notre intention est d’offrir un été dans des conditions qui permettent aux joueurs de se préparer et de performer au mieux et aux supporters de profiter de leurs efforts – le tout dans un environnement sûr pour tous”, a-t-il déclaré.

“Tennis Australia est parfaitement conscient du besoin de certitude, mais également conscient de parvenir à une solution avec le gouvernement de l’État.”

L’Open d’Australie doit débuter au Melbourne Park le 18 janvier.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*