Leeds – Arsenal (0-0), les Gunners s’en sortent bien à Leeds


Décevant dans le jeu et réduit à dix après l’expulsion de Nicolas Pépé, Arsenal a arraché un nul miraculeux contre Leeds (0-0).

En déplacement à Elland Road ce dimanche, Arsenal avait comme objectif d’effacer sa piètre sortie contre Aston Villa juste avant la trêve internationale. Des intentions qui ne se sont cependant guère vérifiées sur le terrain. Les Londoniens se sont montrés totalement amorphes et le fait qu’ils aient réussi à éviter la défaite tient du miracle.

Leeds a manqué de réussite

Pendant les trois quarts du match, l’équipe de Mikel Arteta n’a fait que subir et elle n’a dû son salut qu’à l’inefficacité des Peacocks dans le dernier geste. En effet, la bande à Bielsa a failli offensivement, alors qu’elle a frappé une quinzaine de fois au but. Celui qui peut nourrir le plus de regrets c’est l’Espagnol Rodrigo. Dans le dernier quart d’heure du match, l’ancien valencien a signé deux belles frappes lointaines (76e et 80e). La première est passée juste à côté du cadre et la seconde a heurté la transversale. Patrick Bamford a aussi cru délivrer les siens à la 87e, mais sa tête a échoué sur le poteau.

Arsenal a donc été malmené, mais même en étant à la ramasse, l’équipe londonienne aurait pu remporter la mise. En fin de rencontre, Aubameyang a placé un tir croisé et qui a été repoussé par une main adverse et que l’arbitre a choisi de ne pas siffler (82e). Puis, deux minutes plus tard, c’est son coéquipier Bukayo Saka qui a manqué d’ouvrir le score, en ratant son duel avec le Français Illan Meslier.

Le coup de sang de Pépé

Les Gunners ont mieux fini le match qu’ils ne l’ont commencé. Pourtant, ils étaient alors à dix contre onze. A la 52e minute, Nicolas Pépé s’est vu indiquer le chemin des vestiaires après un coup de tête sur un défenseur adverse. Un geste pour lequel il risque de payer très cher. C’était une drôle de façon de remercier Mikel Arteta pour l’opportunité de rebond qu’il lui a offerte.

Goal 50 Revealed: The best 50 players in the world

Avec ce nul, Arsenal gagne une place au classement, mais reste à un peu honorable 11e rang. Bien loin des objectifs que vise cette formation. Leeds, de son côté, est 14e. La consolation pour les promus après ce nul frustrant, c’est qu’ils mettent fin à une série de trois défaites consécutives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*