Laurent Fabius et son fils cambriolés : nouveau drame, un joli butin


Laurent Fabius a été victime d’un odieux cambriolage. Aux alentours de 19 heures, le 19 octobre dernier, l’appartement du président du Conseil Constitutionnel a été fracturé, comme l’a annoncé Le Point, le 28 octobre 2020. Après avoir fracturé sa porte d’entrée, les intrus ont dérobé un butin « principalement constitué de bijoux ». Le montant du préjudice n’a pas été précisé.

Une fois rentrés dans l’appartement, les cambrioleurs ont été surpris par l’alarme, les faisant fuir. « Elle s’est déclenchée durant la fouille du logement, ce qui ne leur a laissé que peur de temps pour accomplir leur forfait », détaillent nos confrères du Point.

Laurent Fabius n’a pas de garde policière statique devant son immeuble. Il est accompagné de deux officiers assurant sa sécurité, issus du Service de la protection. L’homme politique se trouvait avec eux lors du cambriolage. L’enquête a été confiée à la police judiciaire de la préfecture de police.

En juin déjà, le fils de Laurent Fabius, Thomas Fabius (39 ans), a lui aussi été victime d’un cambriolage. Les malfrats étaient partis avec un butin d’une grande valeur, dérobé dans un appartement situé dans le 7e arrondissement de Paris. Alors qu’il se trouvait aux Pays-Bas, Thomas Fabius avait dû dire au revoir à une montre Patek Philippe à 200 000 euros, ainsi qu’un tableau de maître. Quelqu’un en voudrait-il aux Fabius ?

Rappelons que Laurent Fabius est père de trois enfants. Thomas et Victor (né en 1983) sont nés de son mariage avec la productrice Françoise Castro, et David (né en 1978) est issu de sa relation avec Christine d’Izarny-Gargas. Depuis le début des années 2000, il est le compagnon de la femme d’affaires Marie-France Marchand-Baylet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*