La raison pour laquelle les Trois Grands sont toujours là d’après Marcos Baghdatis



La raison pour laquelle les Trois Grands sont toujours là d’après Marcos Baghdatis

La domination des Trois Grands a empêché de nombreux joueurs d’exprimer leur potentiel dans les tournois du Grand Chelem. Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic monopolisent le circuit depuis 15 ans, alimentant leur hégémonie même après l’âge de 30 ans.

Le Suisse a connu une deuxième jeunesse à partir de 2017, tandis que l’Espagnol et le Serbe ont réduit leur écart par rapport aux records de Federer, se confirmant à des niveaux très élevés.

Grâce à son 13e succès à Roland Garros, Nadal a atteint son éternel rival avec 20 Majors, couronnant une très longue poursuite qui a duré plus de dix ans. Dans une récente interview accordée à Cyprus Mail, l’ancien numéro 8 mondial Marcos Baghdatis a expliqué à quel point la performance des trois monstres est absolument hors du commun.

Le Chypriote revendique une finale de l’Open d’Australie de 2006 comme meilleur résultat et une demi-finale à Wimbledon la même année.

Baghdatis sur les Trois Grands

« Prenons par exemple les Trois Grands, Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic », a déclaré Marcos Baghdatis.

« Les gens les voient et pensent que ce qu’ils font est normal. Mais je vous assure que non, si c’était le cas, j’aurais fait la même chose! Ce que Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic ont réalisé est hors du commun.

Et la raison pour laquelle ils sont toujours là-bas à gagner des tournois, c’est parce qu’ils n’arrêtent jamais d’apprendre, ils trouvent toujours des moyens de s’améliorer, même après presque deux décennies au sommet,  » a-t-il ajouté.

S’inspirant de Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic, Baghdatis tente de garder une attitude positive. « Chaque jour, je tombe sur quelque chose de nouveau, je fais attention aux détails, j’étudie le jeu et j’essaie de communiquer avec elle (Svitolina) de la manière la plus honnête et la plus simple, sans compliquer les choses,  » a déclaré Baghdatis.

« Encore une fois, l’apprentissage est la clé, cela me permet de m’améliorer en tant qu’entraîneur et en tant que personne. De bons résultats viendront toujours à ceux qui parviennent à garder l’esprit ouvert, dans le sport comme dans la vie de tous les jours »

Les Trois Grands sont les trois meilleurs joueurs en termes de titres en Grand Chelem remporté, ainsi que les trois meilleurs joueurs masculins en termes de finales majeures. Federer a atteint 31 finales, Nadal 28 et Djokovic 27.

Ils sont les trois seuls hommes à remporter au moins huit titres en simple lors du même tournoi de Grand Chelem: Nadal avec 13 titres à Roland Garros, Federer avec huit titres à Wimbledon et Djokovic avec huit titres à l’Open d’Australie.

(Du côté des femmes, Martina Navratilova a remporté neuf fois à Wimbledon, tandis que Molla Mallory a remporté huit championnats Américains, un prédécesseur de l’US Open.) Ils sont les seuls hommes à avoir remporté des titres consécutifs en Grand Chelem depuis Andre Agassi à l’US Open de 1999 et l’Open d’Australie de 2000. Rafael Nadal y parvient deux fois, Novak Djokovic trois fois et Roger Federer cinq fois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*