Sam Querrey donne le secret des plus grandes rivalités au tennis



Sam Querrey donne le secret des plus grandes rivalités au tennis

Sam Querrey s’est récemment retrouvé dans l’œil du cyclone pour son “évasion” de Saint-Pétersbourg avec les membres de sa famille, après qu’il ait été testé positif au COVID-19 .

Craignant de devoir rester longtemps dans un pays étranger, le géant américain a commis une “violation du protocole sanitaire”, qui pourrait être sanctionné d’une amende de 10000 dollars accompagnée d’une disqualification pouvant aller jusqu’à 3 ans.

Selon les rumeurs de ces derniers jours, l’ATP est furieuse contre le comportement de Querrey.. Sam venait de rentrer d’un tournoi de Roland Garros qui s’est terminé pour lui par une élimination au premier tour.

Tout en prenant en compte que la terre battue ne représente pas sa surface idéale, l’Américain avait effrayé Andrey Rublev en le forçant à revenir après un deux sets et un break gagnés.

Querrey au sujet de Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic

“Probablement deux sets sur trois me seraient bénéfiques, mais si j’y pense vraiment, j’aime les trois sets sur cinq”, a déclaré Sam Querrey.

“Sans trois sur cinq, nous n’aurions pas eu, du côté des hommes, certaines de ces finales incroyables que nous avons connues au fil des ans. Et les rivalités entre Roger Federer et Rafael Nadal et Federer-Djokovic et Novak Djokovic-Nadal n’auraient pas été aussi grandes qu’elles le sont avec deux sets sur trois.

Ce sont les matchs dont je me souviens le plus, ceux qui vont au-delà de 6-6″, a déclaré Querrey. «Ils sont amusants d’une certaine manière. Ils sont mémorables, que l’on gagne ou que l’on perde.

Ce sont des matchs dont vous semblez toujours parler. Je joue toujours et j’en parle encore. Lorsque vous avez terminé, vous en parlez. Et c’est ça la beauté du tennis en Grand Chelem. Ce sont les trois sur cinq (sets).

Pour les surmonter, c’est plus difficile. Ce qui rend Federer, Nadal, Djokovic, Murray, Wawrinka si bons, c’est qu’ils ont vraiment dominé ces majeurs au cours des 15 dernières années”

Dans un communiqué, le tournoi a déclaré que Querrey n’avait pas ouvert la porte aux médecins venus examiner sa famille ce lundi, en affirmant que son bébé dormait, avant que la famille ne quitte ensuite l’hôtel avant un deuxième examen prévu le lendemain.

Il faut rappeler que Querrey était définitivement privé de tournoi, car ayant été testé positif, et qu’il n’était plus dans son intérêt de rester sur place ave, de plus avec sa famille.

“Sam Querrey, comme l’ont identifié les caméras de sécurité de l’hôtel, a quitté l’hôtel avec sa famille à 5 h 45 le 13 octobre sans en informer la réception.

Comme Querrey l’a dit à un représentant de l’ATP, il a quitté la Russie avec sa famille dans un avion privé”, a déclaré le tournoi, en citant des informations de l’ATP Tour.

L’ATP a déclaré qu’elle enquêtait sur un incident lors du tournoi, mais n’a pas nommé Querrey. “L’ATP est au courant d’un incident concernant une grave violation du protocole d’un joueur concernant le Covid-19 lors de l’Open de Saint-Pétersbourg de cette semaine”, a indiqué la tournée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*