Manchester City, Guardiola : « Une énorme erreur de comparer Ruben Dias à Kompany »


Les Skyblues cherchaient un successeur à la légende belge, mais le transfert record du club n’est pas à l’Etihad pour imiter un autre joueur.

Pep Guardiola dit que ce serait une « grosse erreur » de comparer Ruben Dias à Vincent Kompany alors que Manchester City a cherché à attirer un autre talent « unique », plutôt qu’une nouvelle version du légendaire défenseur central belge. Les Skyblues ont fait face à de nombreuses demandes pour que de nouveaux renforts défensifs soient recrutés avant l’ouverture du mercato estival, et ces conseils ont été tenu en compte, avec des accords importants mis en place pour Nathan Ake et le joueur le plus cher de l’histoire du club, Ruben Dias.

Manchester City – Guardiola défend Aguero après son geste sur une arbitre assistante

Recruté pour plus de 68 millions d’euros, avec trois millions de bonus, à l’Etihad Stadium, l’international portugais a beaucoup à faire à Manchester City. Non seulement il doit fournir un retour sur investissement immédiat au vu du prix élevé auquel il a été payé, mais beaucoup le voient également combler le vide créé par le départ de Kompany à l’été 2019. Les premiers signes ont été encourageants dans la tentative de Manchester City de trouver un autre leader sur le terrain, mais Pep Guardiola dit que Ruben Dias doit rester lui-même et non être joueur suivant les traces de qui que ce soit.

« Ruben Dias est un leader »

John Sotones | Ruben Dias | Kyle Walker

L’entraîneur de Manchester City a évoqué le cas de Ruben Dias devant les journalistes : « Ce serait une grosse erreur de le comparer à Vincent Kompany. Vincent est unique. Ruben est unique, il a 22, 23 ans, c’est comme avec Ederson. Les deux joueurs défendent, Nathan et Ruben, ils ne font pas d’erreur et nous avons beaucoup souffert la saison dernière, donc surtout la saison dernière, nous avons beaucoup souffert des erreurs que nous avons commises ».

Guardiola juge son passage à Manchester City

« Nous devons nous améliorer, mais je pense que ce sont de vrais défenseurs, alors maintenant je dois les aider à construire et à créer les espaces où nous voulons jouer, mais aujourd’hui, dans un match difficile, il était là. La chose la plus importante pour Ruben Dias est qu’il est un leader. Dans peu de temps, il dirigera l’équipe, il gère la pression, à seulement 23 ans. Nous ne pouvons pas oublier qu’il est le défenseur central du Portugal et lorsque cela se produit, c’est quelque chose de spécial. Nous sommes ravis jusqu’à présent de ce qu’il a montré », a conclu le technicien espagnol.

Ruben Dias a aidé Manchester City à faire un clean sheet, tant attendu, lors de sa dernière sortie, les Skyblues battant Arsenal 1-0 à l’Etihad Stadium grâce à un but de Raheem Sterling. Cette victoire permet à Manchester City de se hisser dans la première moitié tableau de la Premier League après un début de saison irrégulier. Les Cityzens sont à six points du leader, Everton, et trois points de Liverpool, champion d’Angleterre en titre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*