“Roger Federer ne jouera pas s’il ne se sent pas capable”, déclare John McEnroe



"Roger Federer ne jouera pas s’il ne se sent pas capable", déclare John McEnroe

Novak Djokovic ne s’est jamais caché ses deux plus grands objectifs qui sont de devenir le joueur avec le plus de semaines passées en tant que numéro un mondial et le joueur de tennis avec le plus de titres en Grand Chelem de sa carrière.

Quoi qu’il en soit, ses deux principaux rivaux sont Roger Federer et Rafael Nadal. Il reste précisément 23 semaines au Serbe pour battre le record de semaines en tête du classement mondial détenu par Federer.

Dans la lutte pour le grand nombre de titres en Grand Chelem, cependant, la situation devient plus délicate, car le Suisse et l’Espagnol ont remporté respectivement 20 et 19 Majors, tandis que Djokovic est toujours à 17.

Dans une récente interview, John McEnroe a rendu son verdict sur Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic et Andy Murray.

McEnroe sur l’avenir de Roger Federer

“Vraisemblablement en Australie, je suppose que c’est là que Roger Federer va probablement revenir, les courts lui conviennent plutôt bien.

Je suis sûr que s’il ne se sent pas capable de faire une course profonde, il ne va pas jouer, il n’a aucune raison de le faire, alors je suppose qu’il va revenir à un niveau élevé mais c’est juste difficile de le faire.

C’est dur d’imaginer pouvoir être au même niveau à 39 ans. Ce sera extrêmement difficile à faire “- a déclaré John McEnroe. Après avoir raté la seconde moitié de la saison d’ATP en 2016 pour se remettre d’une chirurgie arthroscopique du genou gauche, Federer a fait son retour dans le sport à l’Open d’Australie en 2017 à la 17ème place du classement.

Avec des attentes moindres, le joueur de 35 ans a battu les joueurs du Top 5 Kei Nishikori et Stan Wawrinka en cinq jeux pour se réserver une dernière rencontre contre son grand rival Nadal. McEnroe a également parlé de l’avenir d’Andy Murray: “Je pense que son objectif est de se sentir en bonne santé et de pouvoir se tester.

Il a prouvé à l’US Open qu’il pouvait jouer pendant longtemps, il a joué quatre heures pour battre Nishioka au premier tour mais il semblait un peu épuisé par la suite. Je ne sais pas si c’était physique ou émotionnel.

Il est à environ 80% de ce qu’il proposait, la question est pour le moment est-ce que ces 20% vont revenir? Va-t-il pouvoir creuser dans les virages, va-t-il pouvoir sortir des virages aussi vite qu’avant? Peut-être que cela prend du temps, peut-être que cela prend six mois? Je ne suis pas médecin mais s’il reste à 80%, je ne pense pas que vous le verrez jouer plus longtemps.

Mais s’il est dans un processus où le corps s’habitue à ce qu’il faut pour parcourir la distance, alors je pense qu’il pourrait revenir dans le top dix. ”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*