Avant de faire une pause, Bigflo et Oli annoncent la création d’un festival à Toulouse


Sur leur chaîne YouTube, les deux frères rappeurs ont dévoilé l’arrivée prochaine du «Rose Festival», initialement prévu pour septembre mais reporté à l’année prochaine à cause de la crise sanitaire.

Bigflo & Oli ont annoncé qu'ils allaient se couper des réseaux sociaux pendant un moment.
Bigflo & Oli ont annoncé qu’ils allaient se couper des réseaux sociaux pendant un moment. LPPA/ABACA.

Il est loin, le temps où les deux gamins toulousains faisaient leur entrée dans «La Cour des grands», nom de leur premier album. Deux disques et des tas de certifications plus tard, Bigflo & Oli comptent désormais parmi les plus gros poids lourds de l’industrie musicale française. Pour couronner le tout, les deux frères ont annoncé mardi qu’ils lançaient leur propre festival à Toulouse, ville qui les a vus grandir et s’épanouir artistiquement.

«Enfin on peut vous l’annoncer les amis : on fait un festival !», révèlent Bigflo & Oli dans une vidéo postée sur leur chaîne YouTube. «Ça fait quatre ans qu’on a ce projet de créer un festival à Toulouse, parce qu’il n’y a pas d’événement musical pour les jeunes dans le coin. Les artistes que l’on croisait dans d’autres festivals disaient qu’ils voulaient passer nous voir à Toulouse mais qu’il n’y avait rien», expliquent-ils. «C’est un rêve que nous avons depuis que nous sommes adolescents et on était censés le lancer en septembre de cette année. Tout était prévu, les groupes, les artistes», souligne Bigflo, avant de préciser que le coronavirus les a obligés à revoir leurs plans.

«On s’est dit qu’on allait quand même l’annoncer avant de partir en pause, parce qu’on va bientôt quitter les réseaux », annoncent-ils. Les frangins font ensuite part des différentes difficultés affrontées pour la création de l’événement, comme le choix du lieu, le camping ou encore la sécurité, avant de dévoiler l’affiche du bien nommé «Rose Festival», en hommage au surnom de la cité Occitane. «Il y aura à peu près tous les styles, c’est beaucoup pour les gens de notre âge. Des DJ, de l’electro, des rappeurs, des chanteurs, des chanteuses», indiquent-ils, avant de donner rendez-vous au public en septembre 2021.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*