Twitter en feu après le choke des Clippers : Damian Lillard et C.J. McCollum avaient une revanche à prendre et ils se sont lâchés


C’était prévisible en cas de choke des Clippers et ça n’a pas loupé : Twitter a explosé dès le quatrième quart-temps du Game 7 en voyant les Angelinos lâcher prise. Damian Lillard et C.J. McCollum avaient des comptes à régler et ils s’en sont donné à cœur joie.

Encore une soirée mémorable dans l’univers de la NBA. La deuxième franchise de Los Angeles a craqué pour la troisième fois consécutive et est éliminée des Playoffs. Des jours difficiles attendent donc la Clippers Nation qui voit son équipe devenir la risée de la Ligue pour un bon bout de temps. Cinquantième saison consécutive sans Finale de Conférence pour une équipe qui avait un pied et demi au tour suivant en menant 3-1, c’était déjà assez pour déchaîner le réseau social à l’oiseau bleu. Mais quand en plus l’équipe en question a passé un peu plus d’un mois dans la bulle à ouvrir sa bouche, on part sur une explosion générale. Exit les Pat Beverley, Montrezl Harrell et autres Marcus Morris. Retour à la maison pour les Clippers et on leur conseille d’activer le mode avion pendant quelques semaines. Evidemment les fans des Lakers n’ont pas perdu une seconde pour s’attaquer à l’ennemi local et même Magic Johnson en a profité pour rappeler qui était l’équipe numéro 1 à Los Angeles. Mais les plus grandes cartouches ont été envoyées du côté des Blazers. C’est C.J. McCollum et Damian Lillard qui n’ont pas lâché Twitter de la soirée pour allumer les Chokers.

Il faut dire qu’il y a un peu d’eau dans le gaz entre Blazers et Clippers depuis les seeding games. Le 8 août dernier, les deux équipes s’étaient affrontées dans un match bien serré où le meneur de Portland avait craqué sur la ligne des lancers-francs. Moqué par Marcus Morris et PatBev sur le banc, Dame avait réagi après le match en rappelant qu’il avait déjà éliminé le chien de garde des Clipps par le passé, tout comme Paul George. L’ailier rétorque en insinuant que ce sont les Blazers qui vont rentrer chez eux cette fois et Beverley leur suggère même des vacances à Cancun. Le backcourt de Portland n’a pas la mémoire courte et a donc bien profité de cette soirée. Ça a commencé à quelques minutes de la fin du match lorsque C.J. McCollum demande à Damian Lillard « Tu as une villa en plus à Cabo ? » avant d’enchaîner sur le thème des vacances : « Je me demande s’ils ont fait leurs valises avant le match », « S’ils volent en privé, ils pourront entrer au Mexique ». Dame D.O.L.L.A en profite lui pour placer une petite punchline et inviter Beverley à son tour : « Je crois que je devrais prolonger cette invitation à Cancun parce que je ne me suis pas encore organisé ». Il s’est ensuite gentiment attaqué à Paul George, le spécialiste des bons et mauvais tirs, en répondant « Il m’a l’air bon » lorsqu’un twittos lui demande ce qu’il pense du shoot de l’ailier qui finit sur la tranche. McCollum est allé encore plus loin avec un tweet en référence au vote qui avait eu lieu lors de la grève des joueurs fin août, les Clippers avaient alors voté en faveur d’une annulation de la saison : « Ils ont voté pour ne plus jouer. Mais je ne pensais pas qu’ils partiraient comme ça ». Allez, c’est de bonne guerre, tout le monde a sorti le lance-flammes après ce choke monumental et les Blazers avaient une petite revanche personnelle à prendre.

L’occasion était trop belle et le backourt des Blazers n’a pas hésité à raviver un peu les flammes du beef qui les oppose aux Clippers. Ici on valide forcément et on espère une série de Playoffs entre les deux équipes au plus vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*