Carole Baskin dans Dancing with the stars : Joe Exotic critique sa participation


Hey you all cool cats and kittens !” Si vous avez suivi Tiger King, le documentaire Netflix mettant en scène la vie ultra trépidante de Joe Exotic en début 2020, vous avez forcément entendu cette phrase devenue culte depuis. Sa créatrice, c’est l’ennemie jurée de l’américain au mulet extraordinaire : Carole Baskin. Militante pour le droit des animaux, propriétaire du sanctuaire américain Big Cat Rescue, elle a néanmoins décidé de mettre les tigres entre parenthèses le temps de quelques pas de danse. Elle a effectivement été repérée et castée pour la 29e saison de l’émission Dancing with the stars et a accepté de prendre part à l’aventure.

Le lundi 14 septembre 2020, Carole Baskin dévoilait sa toute première danse au bras de Pasha Pashlov : une chorégraphie idéale pour elle, puisqu’il s’agissait d’un Paso Doble exécuté sur le titre Eye of the tiger, de Survivor, morceau phare de la bande originale du film Rocky 3. Elle a obtenu la note de 11/20 pour cette performance rugissante. Pour Joe Exotic, qui moisit en prison depuis plusieurs mois, cette expérience n’est que pure mascarade. “Les gens m’envoient beaucoup de lettres pour me demander ce que je pense de tout ça, a-t-il expliqué via son compte Instagram. Mais ils rient d’elle, ils ne rient pas AVEC elle. Et au plus elle apparaîtra à la télévision, au plus les gens se rapprocheront des preuves du crime qu’elle a commis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*